Occupation du sol dans le Dahra central sous l'Empire romain, du Ier s. av. J.-C. au Ve ap. J.-C.

par Yacine Boulmis

Projet de thèse en ARCHÉOLOGIE spécialité Archéologie des Mondes Antiques

Sous la direction de Stéphane Mauné et de Jean-Pierre Brun.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec ASM - Archéologie des sociétés méditerranéennes (laboratoire) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif d'enquêter sur les dynamiques d'occupation du sol sous l'Empire romain dans le Dahra central, en Algérie occidentale, afin de mieux appréhender son évolution culturelle, économique et politique. Toutefois, la période préromaine ne serait pas négligée en raison de son importance dans la compréhension des phénomènes et des faits qui contribuèrent à la construction de l'Afrique romaine. En outre, cette étude s'interrogerait sur les aspects économiques de la région et sur les pratiques agraires, en particulier l'oléiculture et la viticulture, qui offrent un nouveau prisme par le biais duquel il est possible de reconsidérer l'histoire régionale en nuançant le paradigme militaire. Ainsi est-il possible de proposer une organisation de l'espace rural orchestrée par l'agent économique plutôt que par les besoins militaires. L'ambition de cette étude est aussi de mettre cette hypothèse en évidence.

  • Titre traduit

    Land-use in the central Dahra under the Roman Empire, from the 1st century BC to the 5th century AC.


  • Résumé

    This thesis aims to investigate the dynamics of land-use in the Roman Empire in the central Dahra, western Algeria, to better understand its cultural, economic and political evolution. However, the pre-Roman period would not be neglected due to its importance in the understanding of phenomena and facts that contributed to the construction of Roman Africa. In addition, this study would question the economic aspects of the region and on agricultural practices, especially olive growing and viticulture, which provide a new lens through which it is possible to reconsider the regional history nuancing the military paradigm. So is it possible to propose an organization of rural areas orchestrated by the economic agent rather than military needs. The aim of this study is to highlight this hypothesis.