Membranes Nanostructurées à partir de Copolymères Fluorés

par Enrique Folgado

Projet de thèse en Chimie et Physico-Chimie des Matériaux

Sous la direction de Vincent Ladmiral et de Mona Semsarilar.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques Balard , en partenariat avec IEM - Institut Européen des Membranes (laboratoire) et de IP2 - Interface, Physicochimie, Polymères IP2 (equipe de recherche) depuis le 03-10-2016 .


  • Résumé

    L'utilisation du PVDF dans les technologies membranaires doit être réduite car il est source de pollution et coûteux. La demande croissante en traitement de l'eau et des déchets conduit à la production de quantité importante de déchets PVDF (non dégradable) et engendre des couts importants de recyclage. De manière générale, les membranes PVDF ne possèdent pas de taille de pores bien définies; et de hautes pressions induisant une forte consommation d'énergie sont nécessaires pour filtrer l'eau au travers de l'épaisseur des membranes. L'objectif de ce projet de recherche est de concevoir un nouveau type de membranes bien structurées possedant des pores de tailles adaptées et définies. Ces membranes devraient etre plus performante et plus econome a la fois en terme d'energie et en quantité de matière. Elles utiliseront des quantités minimales de matériaux fluorés coûteux, qui seront seulement situés dans une couche active, mince et nanostructurée, déposée sur un support bon marché et respectueux de l'environnement.

  • Titre traduit

    Nanostructured Membranes from Fluorinated Copolymers


  • Résumé

    The use of PVDF in membrane technologies should be reduced because it is a source of pollution and costly. The growing demand for water treatment and waste leads to the production of large quantities of waste PVDF (non-degradable) and generates significant costs of recycling. Generally, the PVDF membranes do not possess well-defined pore size; and high pressures which produce high energy consumption are necessary to filter the water through the thickness of the membranes. The objective of this research project is to design a new type of well structured possessing pore sizes adapted and defined membranes. These membranes should be more efficient and thrifty has both in terms of energy and amount of material. They use minimal amounts of expensive fluorinated materials, which are only located in an active layer, and nanostructured thin deposited on a cheap medium and environmentally.