Comparaison des stratégies d'acclimatation de deux plantes alpines, Soldanella alpina et Geum montanum, à des conditions de forte luminosité et de température variable..

par Anne-claire TalhouËT

Projet de thèse en Biologie

Sous la direction de Peter Streb.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences du Végétal : du gène à l'écosystème , en partenariat avec ESE Écologie, Systématique et Évolution (laboratoire) , Ecophysiologie Végétale (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Les stratégies d'acclimatation de deux plantes alpines vont être étudiées en condition de températures basses et élevés et sous forte luminosité. Soldanella alpina et Geum montanum, deux plantes de combe de neige, gardent leurs feuilles vertes durant deux périodes de végétation. Pendant la fonte des neiges, les feuilles absorbent une forte intensité lumineuse d'abord à basses températures puis à hautes températures. Ces deux conditions contrastées induisent un stress oxydatif fort et des destructions chez la majorité des plantes. On comparera les feuilles de l'année précédente (année n-1) celles néoformées (année n) sous conditions favorables en absence de stress pendant la période de végétation. Les études seront focalisées sur la protéine PTOX, qui peut potentiellement consommer les électrons en excès au niveau de la chaine de transport des électrons chloroplastiques, et sur l'absorption du rayonnement ultra-violet par les flavonoïdes. En parallèle, on étudiera les autres systèmes de protection, notamment le NPQ, les antioxydants hydro-solubles, tels que l'ascorbate et le glutathion, et lipo-solubles, comme les caroténoïdes ou le tocophérol.

  • Titre traduit

    Comparison of acclimation strategies to high light at variable temperature in two alpine plant species, Soldanella alpina and Geum montanum.


  • Résumé

    Acclimation strategies to low and high temperature in high light will be investigated in two alpine plants. Soldanella alpina and Geum montanum are two snowbed plants which keep their leaves green during two vegetation periods. During snowmelt the leaves absorb high light intensity, first at cold temperature then at high temperature. The two contrasting conditions are known to induce oxidative stress and destructions in most plant species. These leaves from the previous year are compared to new leaves formed under favourable environmental conditions in the absence of stress during the vegetation period. The investigation will be concentrated on the PTOX protein, which is potentially able to consume excess electrons in the chloroplast electron transport chain and on the ability to absorb ultra violet radiation by flavonoids. Other potential protection mechanisms, like the water soluble antioxidants ascorbate and glutathione and the lipid soluble antioxidants carotenoids and tocopherol will be investigated in parallel.