Le dilemme moral au service du développement moral des élèves adultes incarcérés en maison d'arrêt

par Valérie Radawiec (Fournier)

Projet de thèse en Sciences humaines

Sous la direction de Alain Mougniotte.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Education, Cultures et Politiques (laboratoire) depuis le 03-12-2013 .


  • Résumé

    Dans le cadre d’un travail de recherche en Sciences de l’Education, je conduis un atelier de philosophie hebdomadaire dans une maison d’arrêt de la banlieue lyonnaise, auprès d’un public d’élèves majeurs incarcérés. Le travail proposé porte sur les dilemmes moraux. Le dilemme moral est une situation fictive créant un conflit, dont l’issue pose un problème moral de choix restreint entre deux possibilités contradictoires. La nature de la réflexion autour du dilemme moral consiste, pour les élèves, à justifier leurs choix en les argumentant au cours d’une discussion à visée philosophique. Cette réflexion vise à développer le jugement moral par le questionnement, la confrontation avec les arguments des autres élèves, et l’exercice de l’esprit critique. Mon travail prend appui sur la théorie des stades de développement moral de Lawrence Kohlberg. Pour cet auteur, le jugement moral du sujet évolue selon différents niveaux de développement, du penseur pré-conventionnel dont le jugement est fondé hors de la prise en considération des autres, au penseur post-conventionnel dont le jugement est centré sur des principes universels. L’analyse fine des arguments avancés par les élèves pour justifier les choix opérés dans les dilemmes moraux permet d’appréhender leur niveau de développement moral. Ce travail réflexif autour des valeurs morales avec des élèves majeurs incarcérés vise à favoriser leur future réinsertion sociale et professionnelle.


  • Pas de résumé disponible.