Identification de conditions limites inconnues par approches issues des méthodes de décomposition de domaine

par Renaud Ferrier

Projet de thèse en Mécanique des solides

Sous la direction de Pierre Gosselet.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences mécaniques et énergétiques, matériaux, géosciences , en partenariat avec LMT - Laboratoire de mécanique et de technologie (laboratoire) , Secteur Structures et Systèmes (equipe de recherche) et de Ecole normale supérieure Paris-Saclay (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à traiter les problèmes de complétion de données de bord par des techniques inspirées des méthodes de décomposition de domaine : l'objectif est de déterminer l'état d'une frontière inaccessible par des mesures sur d'autres bords, ce qui est la base du contrôle non-destructif des structures. Il s'agit de porter les récents résultats des méthodes de décomposition de domaine concernant le préconditionnement des opérateurs, le calcul d'erreur et le calcul non- linéaire aux méthodes d'identification de Steklov-Poincaré et de Koslov.

  • Titre traduit

    Connexion between domain decomposition methods and a class of data completion techniques


  • Résumé

    The aim of this thesis is to solve boundary data completion problems with technics that are inspired from domain decomposition methods: the objective is to determine the state of an unattainable boundary thanks to measures on other bounds, witch is the basis of non-destructive structure testing. The aim is to adapt some recent results of domain decomposition methods (operators preconditioning, error computation and non-linear computation) on Steklov-Poincaré and Koslov identification methods.