Etude de la voie métabolique de synthèse d'un terpénoïde et de ses régulateurs.

par Camille Chalvin

Projet de thèse en Biologie

Sous la direction de Michel Dron.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences du Végétal : du gène à l'écosystème , en partenariat avec Institut de Sciences des Plantes de Paris-Saclay (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Un terpénoïde issu d'une lamiacée présente un fort intérêt pour l'industrie des arômes. Nous proposons de disséquer la voie de synthèse de ce terpénoïde chez une lamiacée: les molécules intermédiaires, les flux métaboliques, les enzymes clefs, et les régulateurs transcriptionnels. Pour cela, un ensemble de techniques seront mises en place. Des expériences de feeding de molécules isotopiques, d'analyses en spectrométrie de masse et de fluxomique permettront au doctorant d'identifier les différentes molécules intermédiaires et les flux métaboliques de la voie (Axe 1). Afin d'identifier les régulateurs de la voie de synthèse de ce terpénoïde, différentes approches seront utilisées : des analyses comparatives de transcriptomique et de spectrométrie (Axe 1) et la caractérisation de mutants sélectionnés par l'équipe d'accueil et issu d'une expérience de génétique classique (axe 2) et inverse (axe 3). Ce travail sera le premier à décomposer, élément par élément, le métabolisme secondaire d'une plante aromatique, de la régulation transcriptionnelle des enzymes aux flux métaboliques, avec la possibilité de valider ces résultats en utilisant des outils de génomique.

  • Titre traduit

    Study of a terpenoid synthesis pathway and of its regulators.


  • Résumé

    A terpenoid obtained from a lamiaceae has a strong interest for aromatic industry. We propose to dissect the synthesis pathway of this terpenoid: intermediate molecules, metabolic fluxes, key enzymes, and transcriptional regulators. To achieve this, a set of techniques will be used. Isotopic molecules feeding experiments, analysis by mass spectrometry and fluxomics will allow to identify the various intermediate molecules and the metabolic fluxes of the pathway (Axis 1). To identify regulators of the synthesis pathway of the terpenoid, different approaches will be used: comparative analysis of transcriptomics and spectrometry (Axis 1) and metabolic characterization of mutants provided by the team and selected from forward (axis 2) and reverse genetics (axis 3). This will be the first study to dissect element by element the secondary metabolism of an aromatic plant, from the transcriptional regulation of enzymes to metabolic flow, with the possibility to validate these results by high-throughput genomics.