« Saincte et précieuse difformité » – laideur et esthétique chrétienne dans la littérature française de la première Renaissance (1500-1558)

par Sofina Dembruk

Projet de thèse en Langues et litteratures francaises

Sous la direction de Olivier Millet et de Daniele Maira.

Thèses en préparation à Sorbonne université en cotutelle avec Georg-August-Universität (Göttingen, Allemagne) , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre d'étude de la langue et de la littérature française des XVIe au XXIe s (equipe de recherche) depuis le 12-07-2016 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.