Pratiques enseignantes et expérience professionnelle antérieure

par Chantal Martinez

Thèse de doctorat en Sciences de l'education

Sous la direction de Joël Clanet et de Abderrazak Alaoui.


  • Résumé

    Cette recherche en sciences de l’éducation s’intéresse aux pratiques enseignantes. L’hypothèse générale est que les futurs enseignants ont des pratiques différentes selon qu’ils disposent ou pas d’une expérience professionnelle antérieure significative. Les pratiques enseignantes sont entendues au sens de Bandura comme l’articulation entre des dimensions relevant de la personne, du comportement et du contexte. La démarche s’avère donc comparative entre ces deux populations, mais également heuristique quant aux pratiques dans toutes leurs dimensions. Concernant notre recueil de données, nous avons, après une phase exploratoire, proposé un questionnaire complété par de futurs enseignants (N=324) en formation à l’ESPE de La Réunion en 2013 et se destinant à l’enseignement, dans le premier ou le second degré. Nous avons également procédé à des observations de séances (N=12) en collège. La mise à l’épreuve de l’empirie permet de valider l’hypothèse générale, comparative, de différences significatives sur certains éléments de pratiques, notamment des dimensions sociocognitives. Du point de vue heuristique, nous avons repéré une spécificité du contexte réunionnais par rapport au contexte métropolitain concernant le comportement.

  • Titre traduit

    Teaching practices and prior work experience


  • Résumé

    This research in Sciences of Education focuses on teaching practices. The general hypothesis is that the future teachers hold different practices as they have or not a previous significant amount of work experience. The teaching practices shall be understood in accordance with Bandura’s meaning as the structuring between dimensions pertaining to the person, the behaviour and the background. Therefore, the approach turns out to be comparative between these two populations, but also heuristic as for the practices in all their dimensions. Concerning our data collection, after an exploratory phase, we proposed a questionnaire filled in by future teachers (N=324) who trained in the vocational school ESPE de La Réunion in 2013 and sought to prepare for a career in primary and secondary education. Our study included observations of sessions (N=12) in secondary school. The testing of empiricism offers to validate the general and comparative hypothesis of significant differences on some elements of practices, in particular concerning the socio-cognitive dimensions. From a heuristic perspective, we identified a specificity of the Reunionese environment compared with the mainland France background as far as the behaviour is concerned.