Sélection génomique dans un schéma de sélection réciproque. Optimisation et évaluation expérimentale chez le maïs.

par Adama Seye

Projet de thèse en Sciences agronomiques

Sous la direction de Laurence Moreau et de Alain Charcosset.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement, Santé (2015-.... ; Paris) , en partenariat avec Génétique Quantitative et Évolution - Le Moulon (laboratoire) , Equipe Génétique quantitative et Méthodologie de la sélection (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 02-11-2015 .


  • Résumé

    La sélection génomique offre de nouvelles perspectives en amélioration des plantes pour la sélection de caractères complexes. Le travail proposé porte sur l'évaluation de son intérêt dans le cadre d'un programme de sélection réciproque pour la valeur d'hybrides entre deux groupes génétiques de maïs complémentaires. Il s'appuie sur un dispositif expérimental original constitué de 900 hybrides produits dans un plan factoriel entre deux dispositifs multiparentaux connectés. Les lignées parentales du factoriel ont été génotypées pour environ 20kSNP et les hybrides ont été évalués dans 8 essais répartis sur deux ans pour leur rendement ensilage et leur digestibilité. Une réflexion sur les modèles permettant de prédire la valeur hybride ainsi que sur l'optimisation de la population (taille, composition, dispositif expérimental) utilisée pour calibrer les modèles sera conduite en s'appuyant sur des données expérimentales et des simulations. Le travail comportera un volet de validation expérimentale des valeurs génétiques prédites et la mise en œuvre d'un cycle de sélection. Ce travail, conduit en collaboration avec sept sociétés de sélection (au sein de PROMAÏS) devrait permettre d'améliorer les dispositifs de sélection classiques et de produire des hybrides d'intérêt agronomique. Il s'inscrit dans le cadre plus général de l'amélioration pour la valeur en croisement commune à de nombreuses espèces végétales allogames et à certaines espèces animales.

  • Titre traduit

    Genomic selection in a reciprocal breeding design of maize. Optimisation and experimental evaluation in maize.


  • Résumé

    Genomic selection opens new prospects in plant breeding for the selection of complex traits. The proposed study aims to evaluate its efficiency in the context of a reciprocal selection schemes for the hybrid value between two complementary maize groups. The work will rely on an original experimental design including 900 hybrids produced from a factorial between two multiparental connected designs. The hybrids were evaluated in 8 trials for silage yield and digestibility. Hybrid value prediction will be carried out with different models and compared. One objective of this work will be to optimize the composition of the population and the experimental design used to evaluate it. This will be based on experimental data and simulations. This study will include an experimental validation of hybrid value predictions and an implementation of one cycle of selection for hybrid value. It will be carried out in close connection with seven plant breeding companies (members of PROMAÏS). It will contribute to the improvement of breeding designs and the production of new interesting hybrids. It falls within the general context of the selection for hybrid value, which is common to numerous allogamous plant and animal species.