La situation scolaire des enfants porteurs de handicaps en Afrique Centrale "le cas de la République Démocratique du Congo"

par Shabwine Buhendwa

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Serge Ebersold.

Thèses en préparation à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) depuis le 10-12-2015 .


  • Résumé

    La prise en charge et la perception des personnes en situation de handicap ont évolué au cours des siècles. Logiquement, l' école d'aujourd'hui qualifiée d' inclusive, accueille les élèves en situation de handicap conformément à la loi Congolaise du 18 février 2006. Or quelles sont les représentations sociales des élèves dits ordinaires concernant le handicap à l'origine de leur attitude? Notre étude tente de montrer que les élèves dits valides accueillant un élève en situation de handicap tôt dans leur scolarité adopteront une attitude positive à l' égard de cet élève alors que les autre élèves auraient quant a eux des attitudes négatives (rejet, moquerie, peur, indifférence. L'on peut donc supposer que les élèves n'ayant pas accueilli un élève en situation de handicap auront une représentation sociale négative qui engendrera des attitudes négatives à l'égard de l'élève en situation de handicap. C'est ce que notre analyse tentera de vérifier à travers des enquêtes sur terrain (un questionnaire distribué....)

  • Titre traduit

    Schooling of children with disabilities in Democratic republic of Congo


  • Résumé

    Support for people with disabilities an perception have evolved over the centuries. Logically, the school today described as inclusive, welcomes students with disabilities in accordance with Congolese law of 18 february. Or, what are the social representations of ordinary students called on disability, to origin of their attitude ? Our study attempts to show that students say valid welcoming a students with disabilities early their schooling will adopt a positive attitude towards this student while others students would, in turn, negative attitudes ( rejection, mockey, fear, indifferance). It can therfore be assumed that students who have no representation that generate negative attitudes towards students with disabilities. This is what our analys will cofirm or through a questionnaire distributed.