FGFR3, "fibroblast growth factor receptor 3". Voies de signalisation dans les cancers de vessie.

par Mingjun Shi

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de François Radvanyi et de Isabelle Bernard-pierrot.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Cancérologie : biologie - médecine - santé , en partenariat avec Compartimentation et dynamique cellulaires (laboratoire) , Oncologie moléculaire (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 12-10-2015 .


  • Résumé

    Le cancer de vessie est un cancer fréquent (4ème cancer chez l'homme) en Europe et en Amérique du Nord. Des mutations activatrices et des translocations de FGFR3 mutation ont été identifiées dans 50% des cancers superficiels de la vessie et dans 20% des tumeurs envahissant le muscle. Nous nous intéressons à la voie de signalisation de FGFR3 muté. Au cours de cette thèse, nous chercherons à identifier :1) les interacteurs de FGFR3 et les protéines phosphorylées par spectrométrie de masse en utilsant des lignées cellulaires dérivées de tumeurs de vessie; 2) les facteurs transcrptionnels associés à la voie de signalisation de FGFR3 par une étude du transcriptome après extinction de FGFR3;3) les gènes impliqués dans l'activité transformante de FGFR3 dans des modèles murins de cancer de vessie et dans les tumeurs chez l'homme. Pour cela nous utiliserons des anticorps spécifiques des protéines activées qui auront été identifiées et validées dans les deux étapes précédentes.

  • Titre traduit

    FGFR3, "fibroblast growth factor receptor 3". Signaling pathways in bladder cancer


  • Résumé

    In bladder cancer, FGFR3 activating point mutations and translocation have been identified in about 50% of superficial tumors and 20% of muscle-invasive tumors. Here we propose to analyse the signaling pathways downstream mutated FGFR3, through different state-of-the-art strategies:1) identification of FGFR3 interactome and phosphoproteome by using a large scale mass spectrometry based proteomics in bladder cancer cell lines; 2) identification of the transcription factors regulated by the FGFR3 signaling pathways using a transcriptomic approach;3) identification in vivo, such as in transgenic mice model and in human tumors, of the genes involved in FGFR3 transformation by using specific antibodies of activated proteins that would be identified and validated in our first and second steps.