Le toucher comme substitution : entre éthique et "il y a". A partir d'Emmanuel Levinas

par Akiko Kagaya

Projet de thèse en Philosophie

Sous la direction de François-David Sebbah.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) , en partenariat avec IREPH - Institut d'Etudes et de Recherche Philosophique, Laboratoire (laboratoire) depuis le 22-10-2015 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.