La menace des stéréotypes du surpoids chez des femmes se percevant en surpoids

par Laurène Houtin

Projet de thèse en Psychologie Sociale

Sous la direction de Peggy Chekroun.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) , en partenariat avec LAPPS - Laboratoire Parisien de Psychologie Sociale, Laboratoire (laboratoire) depuis le 14-10-2015 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche s’inscrit dans le champ de la Menace du stéréotype (Steele & Aronson, 1995). Plus précisément, nous nous intéressons aux effets de la menace des stéréotypes relatifs au surpoids (e.g. décrivant les personnes en surpoids comme ayant de mauvaises habitudes alimentaires, ou manquant d’auto-contrôle) sur les états émotionnels, la performance et la consommation alimentaire. Ces effets sont plus spécifiquement investigués chez les femmes se percevant en surpoids, et ainsi non nécessairement réellement en situation de surpoids.


  • Pas de résumé disponible.