Hybrider un cours d'allemand par la vidéo: quels processus d'apprentissage suscités?

par Angelika Verch

Projet de thèse en Sciences du langage Spécialité Didactique et Linguistique

Sous la direction de Elke Nissen.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale langues, littératures et sciences humaines (Grenoble) , en partenariat avec Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles (laboratoire) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    Le support vidéo connaît un engouement croissant, sous sa forme numérique, dans le monde de l'éducation. Ce média et son utilisation dans le contexte de l'éducation font partie du champs des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (TICE). Les nouveaux phénomènes comme les Massive Open Online Courses (MOOCs) et la "classe inversée" (Inverted Classroom Model / ICM, ou Flipped Classroom) n'auraient pas pu apparaître sans la vidéo numérique, ni sans la simplification et généralisation de sa diffusion. L'intérêt croissant est observable aussi au niveau de l'enseignement / apprentissage des langues, pour lequel la vidéo et les films ont un statut particulier, car ils constituent des supports permettant le contact à la langue et à la culture de l'autre. Le fait que la création de vidéos soit facilitée aujourd'hui, mène à une production croissante de vidéos qu'on peut observer sur les sites les hébergeant. Soit les enseignants amènent leurs apprenants à en produire, soit ils les produisent eux-mêmes. Il se pose alors la question des processus d'apprentissage que la vidéo peut déclencher. Elle se pose différemment si les vidéos ont été créées par les apprenants (en remplissant quelle tâche? dans quel scénario?), ou par les enseignants. La question que nous souhaitons poser est la suivante : Quelles sont les décisions méthodologiques liées à l'hybridation du cours grâce aux vidéos et les principes théoriques qui les sous-tendent? Et, par conséquent, la question d'application concrète : Comment créer des scénarios de formation hybrides? Pour ce faire, nous nous proposons d'effectuer un travail de recherche qui étudiera, après un premier temps consacré aux aspects typologiques, les possibilités offertes par la vidéo afin d'hybrider des cours d'allemand. En termes de méthodes, nous retiendrons deux types de vidéos élaborées en vue d'une utilisation avec un public, et dans un contexte, spécifique répondant tous deux à un besoin des apprenants, tous deux étant des documents créés en vue de l'apprentissage de l'allemand (donc non-authentiques, ou semi-authentiques). Dans le premier cas, la conception et création a été faite par des professionnels des médias, dans le second, elle l'a été par des amateurs en la matière, à savoir des enseignants d'allemand. A partir de ces deux types de vidéos, nous nous interrogerons sur les décisions méthodologiques liées à l'hybridation du cours grâce aux vidéos, et sur les principes théoriques qui les sous-tendent. Les résultats de cette analyse nous permettront alors de proposer un protocole pour créer des scénarios de formation hybrides pédagogiquement contrôlés et pertinents. Dans ce cadre, l'expérimentation portera sur l'observation des apprentissages en lien avec les scénarios respectifs, s'appuyant sur les vidéos distincts. Nous étudierons si, et/ou grâce à quel scénario, les apprentissages sont favorisés par l'utilisation de la vidéo lors d'un travail à distance. L'expérimentation sera menée avec un public étudiant préparant le niveau A2, spécialistes d'autres disciplines (service LANSAD) dans une ou plusieurs institutions universitaires en France.

  • Titre traduit

    Introduce blended learning elements in a german language class by using videos - how does it affect the learning processes?


  • Résumé

    A venir