La formation culturelle en Licence de Langue Française au Mexique : vers une perspective réflexive et diversitaire

par Erwan Morel

Projet de thèse en Doctorat Lettres Linguistiques

Sous la direction de Véronique Castellotti.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) depuis le 22-03-2016 .


  • Résumé

    La langue française fait l’objet depuis plusieurs années d’une diversification des motivations dans son apprentissage au Mexique (objectifs spécifiques, objectifs universitaires, etc.), à l’instar de nombreux autres pays, mais la permanence de la demande culturelle reste relativement forte. Au sein des Licences de Langue Française, les matières de culture sont encore souvent peu nombreuses et ethnocentrées sur la culture-civilisation française hexagonale, avec le corollaire d’une certaine marginalisation et exotisation d’autres variantes linguistiques et culturelles francophones. La question de la diversité linguistique, culturelle et didactique semble d’autant plus importante dans la formation des futurs professeurs de français, à l’heure où la globalisation actuelle est souvent mise en avant pour déclarer des principes d’ouverture, de tolérance et de pluralité. Le questionnement principal de cette recherche est le suivant : comment se construisent les processus d’enseignement et d’appropriation dans le domaine culturel au sein des Licences de Langue Française au Mexique ? La première partie constitue une mise en contexte de la recherche, autour de la langue française et des cultures francophones au Mexique. Dans les chapitres suivants, une mise en mots théorique (concepts opératoires et orientations épistémologiques) ainsi qu’une mise en perspective de la posture de recherche et des choix méthodologiques permettront d’analyser l’intégration de la composante culturelle dans les curricula universitaires de Langue Française dans trois universités publiques du Mexique. Dans la dernière partie, on s’interrogera plus finement sur la formation culturelle en Licence de Langue Française, en observant les pratiques de classes à l’Université Veracruzana (étude de cas) ainsi que par le biais d’entretiens menés sur le terrain, pour y déceler et appréhender dans toute leur complexité les processus d’interprétation et d’appropriation de la « matière culturelle », dans une perspective réflexive et diversitaire.


  • Pas de résumé disponible.