Recherche de (proto-)amas de galaxies à grand redshift

par Benjamin Clarenc

Projet de thèse en Astronomie et Astrophysique

Sous la direction de Hervé Dole.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Astronomie et astrophysique d'Île-de-France (Meudon, Hauts-de-Seine) , en partenariat avec IAS - Institut d'Astrophysique Spatiale (laboratoire) , Matière Interstellaire et Cosmologie (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    L'un des enjeux de la cosmologie actuelle est de comprendre la formation et l'évolution des galaxies. Pour en cerner l'intégralité, il est nécessaire de les observer à toutes les époques et dans tous les environnements, en particulier les environnements denses (groupes, amas). L'équipe a en sa possession un échantillon de candidats (proto-)amas de galaxies à grand redshift, unique par sa taille, dont les données à plusieurs longueurs d'onde n'ont pas encore été exploitées. Ma thèse porte donc en partie sur l'analyse de ces données (CFHT/WIRCam, proche infrarouge) et leur mise en relation avec les résultats issus des données déjà analysées (Spitzer/IRAC, Herschel/SPIRE). L'autre partie de ma thèse porte sur Euclid, une future mission l'ESA dédiée à la cosmologie, qui caractérisera la matière sombre et l'énergie sombre en utilisant un relevé de galaxies (visible et proche infrarouge) unique sur la quasi totalité du ciel extragalactique. Les performances de son imageur en lumière visible, VIS, doivent être finement caractérisé, en particulier sa réponse aux objets observés. Je quantifierai donc ses performances en estimant les variations de sa PSF et in fine l'impact sur sa photométrie, en fonction de nombreux paramètres (couleur, position sur le plan focal, SNR, etc.), déterminé sur des images simulées, le tout dans une optique de validation des requirements de la communauté.

  • Titre traduit

    Searching for high-redshift galaxy (proto-)clusters


  • Résumé

    A hot topic of modern cosmology is the birth and evolution of galaxies. In order to get a complete view, one has to study them at all ages and in all environments, including dense ones (groups, clusters). The team I belong to already has a sample of high-redshift (proto-)cluster candidates, one of the largest. Some of its multi-wavelength data still need to be analysed. This is where I take part, analysing near-infrared CFHT/WIRCam data, and combining then with previously analysed ones (Spitzer/IRAC, Herschel/SPIRE) The other part of my thesis is about Euclid, an incoming ESA mission aiming at characterizing dark matter and dark energy using a unique all-sky galactic survey (visible and near infrared). The performances of its visible photometer, VIS, have to be characterised, in particular how it responds to detected objects. I am in charge of estimating the variations of the VIS PSF w.r.t. various parameters (color, position, focal plane, SNR, etc.) and the impact on photometry. The estimation will be done on simulated data. The goal is to confirm that the requirements are met.