"De source officielle". Contribution à une sociologie des sources et de la communication politique

par Paul Le Derff

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Jean-Gabriel Contamin.

Thèses en préparation à Lille 2 , dans le cadre de École doctorale des Sciences Juridiques, Politiques et de Gestion (Lille) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Pourquoi et comment un acteur institutionnel en vient à devenir une source d’information pour un journaliste ? La littérature autour de la sociologie des médias et du journalisme suggère souvent l’idée que toute source aurait pour enjeu prioritaire l’accès aux médias. La thèse vise à questionner ce postulat théorique et à observer la diversité des logiques et enjeux qui incitent un acteur institutionnel à se poser – ou non – comme source médiatique. D’une part, il s’agit de dévoiler l’hétérogénéité des acteurs rassemblés derrière le terme de « source officielle ». Ces derniers sont motivés par différents objectifs (de notoriété, de popularité, d’information du public, de maîtrise des informations circulant sur un sujet spécifique), peuvent soit chercher à susciter l’attention des journalistes ou se protéger contre leurs sollicitations, et ne possèdent pas tous les mêmes ressources pour accéder aux médias. D’autre part, avec le développement d’Internet et des outils de communication en ligne, les organisations et acteurs institutionnels ont gagné une plus grande autonomie et visibilité médiatique. Il s’agit dès lors de se demander dans quelle mesure les journalistes tendent – ou non – à s’informer en dehors des institutions publiques et ce que l’émergence des nouveaux médias peut faire à ces modes d’information. Pour répondre à ces questions, nous proposons d’étudier l’actualité Police/Justice à travers une sélection d’affaires, scandales et controverses criminels et judiciaires. Le corpus de médias sélectionnés se devra d’être diversifié afin de questionner également la différence d’accès aux sources selon les journalistes et comment cela influe l’information produite.


  • Pas de résumé disponible.