Plant traits and functional diversity effects on runoff and sediment retention - Application to soil erosion control in temperate agricultural catchments

par Lea Kervroedan

Projet de thèse en Ecologie

Sous la direction de Michel-pierre Faucon et de Romain Armand.

Thèses en préparation à Amiens , dans le cadre de ECOLE DOCTORALE SCIENCES, TECHNOLOGIES ET SANTE , en partenariat avec AGHYLE (Agroécologie, Hydrogéochimie, Milieux et Ressources) (equipe de recherche) et de AREAS (Association de recherche sur le Ruissellement, l’Erosion et l’Aménagement du Sol) (entreprise) depuis le 05-02-2016 .

  • Titre traduit

    Effets des traits et de la diversité fonctionnelle des plantes sur le ruissellement et la rétention des sédiments – Application pour le contrôle de l’érosion des sols dans les bassins versants agricoles tempérés


  • Résumé

    Au sein des communautés végétales, les traits fonctionnels dirigent et influencent les processus sol-plantes. Le ruissellement et l’érosion concentrés, causes principales de la dégradation des sols, peuvent être contrôlés par des végétations herbacées qui créent une rugosité hydraulique induisant la réduction de la vitesse des flux de ruissellement et la rétention des sédiments. L’approche des traits, plutôt que taxonomique, permet de comprendre et caractériser les effets directs de la végétation sur le ruissellement et la rétention des sédiments. Ce projet de recherche vise à approfondir les connaissances vis-à-vis des effets (i) des traits fonctionnels (Chapitre 1), (ii) de la complémentarité des traits (Chapitre 2), et (iii) de la diversité fonctionnelle (Chapitre 3) sur les écoulements concentrés et la rétention des sédiments afin d’évaluer l’efficacité et le design de haies herbacées pour réduire les impacts de l’érosion des sols dans les bassins versants limoneux d’Europe. Parmi les combinaisons de traits principaux identifiées comme augmentant la rugosité hydraulique (densité et diamètre des tiges, et densité et surface foliaire), certains traits sont négativement corrélés. Un meilleur effet pourrait donc être atteint au sein d’assemblage d’espèces par un effet complémentaire des traits. Cependant, des effets non-additifs des diversités en espèces et fonctionnelle ont été trouvés, chacun généré par un effet dominant des traits dans les communautés testées. Ces effets des traits et de la diversité fonctionnelle sur la rugosité hydraulique et la rétention des sédiments constituent une nouvelle avancée dans la compréhension des effets de l’assemblage des traits sur les processus d’écoulement et d’érosion des sols ainsi qu’une base pour le design et la modélisation des haies herbacées pour le contrôle du ruissellement et de l’érosion.


  • Résumé

    Plant-soil processes are driven and influenced by plant functional traits in vegetation communities. Concentrated runoff and erosion constitute the main cause of soil degradation and can be managed by herbaceous vegetation creating hydraulic roughness that induces flow velocity reduction and sediment retention. Using plant trait-based approach, unlike taxonomical approach, allows to understand and characterise the direct effects of the vegetation on runoff and sediment retention. This research project aims to deepen the knowledge regarding the effects of (i) plant functional traits (chapter 1), (ii) traits’ complementarity (chapter 2) and (iii) functional diversity (chapter 3) on concentrated runoff and sediment retention processes, in order to evaluate the efficiency and design of herbaceous hedges to reduce the impacts of soil erosion in loamy European agricultural catchments. The identification of the main efficient traits and traits’ combinations towards hydraulic roughness increase (stem density, diameter, leaf area and density) highlighted negatively correlated traits, suggesting that a trade-off could be reached within a plant species assemblage through a complementarity effect of the traits. However, non-additive effects of plant species diversity and functional diversity were found, both driven by dominant traits in the community. The effects of traits and functional diversity on the hydraulic roughness and sediment retention constitute a new advance in the understanding of plant trait assemblage on runoff and soil erosion processes and a baseline for the design and modelling of herbaceous hedges for runoff and erosion control.