Entre jeu et nostalgie : L'influence de la culture geek dans l'art et ses médiations

par Audrey Janin

Projet de thèse en Arts plastiques

Sous la direction de Claire Lahuerta.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole Doctorale Fernand Braudel depuis le 07-01-2016 .


  • Résumé

    Le "Geek Art" -terme imaginé par le français Thomas Olivri- désigne un mouvement artistique émergeant qui se nourrit des univers imaginaires de la culture geek. Bien que les balbutiements de cette culture apparaissent avant le XXe siècle, on situe généralement ses débuts dans les années 60. Cette période provoque, avec le retour en force des comics, de la science-fiction et des magazines pulp, un réveil de l’imaginaire, qui va réunir de nombreux passionnés. Cependant, ce n'est que depuis quelques années que l'on voit apparaître des œuvres, bien souvent des peintures numériques, s'inspirant de ces univers geeks. Les acteurs de ce mouvement artistique sont, pour la plupart, issus des domaines de l'infographie, de l'illustration ou encore de la publicité. Grâce à leurs savoir-faire, ces artistes vont, pendant leur temps libre, ré-imaginer, ré-investir les mondes imaginaires qui ont bercé leur enfance. Cet art très chargé en références a la particularité de créer des liens de connivence forts avec son regardeur. En effet, chaque œuvre est un jeu de devinette, et c'est le partage d'un sentiment de nostalgie qui en résulte. le Geek Art, en mêlant jeu et nostalgie, s'impose comme un art original et ludique. Nos problématiques concerneront particulièrement l'aspect plastique et la médiation de ce nouvel art.


  • Pas de résumé disponible.