Méthodologie pour l'évaluation de la flexibilité des solutions d'intégration énergétique des éco-parcs industriels

par Christina Kachacha

Projet de thèse en Energétique et Procédés

Sous la direction de Assaad Zoughaib et de Cong-Doan Tran.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris) , en partenariat avec Energétique et Procédés (laboratoire) , CES - Centre Efficacité énergétique des Systèmes (equipe de recherche) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-12-2015 .


  • Résumé

    L'efficacité énergétique peut être le résultat d'une analyse systémique de l'interaction de plusieurs composants qui se complémentent dans une certaine activité. L'intégration énergétique est une analyse systémique de plusieurs flux énergétiques dans un site industriel, qui cherche à valoriser les synergies possibles entre ces flux. Cette méthode fut originellement utilisée pour réduire les consommations énergétiques des sites pétrochimiques. L'intégration énergétique à l'échelle d'un territoire industriel présente une voie pour améliorer d'avantage les performances énergétiques de sites industriels ayant subit une intégration énergétique à l'échelle locale. Cette intégration énergétique est un des moyens pour concevoir des éco parcs industriels vertueux en énergie et en consommation de ressources. Si des méthodologies sont développées pour aider à concevoir cette synergie énergétique entre acteurs industriels et à les évaluer économiquement, on ne dispose pas de méthodologie systématique pour évaluer la flexibilité et la résilience des réseaux de synergie face à des fluctuations ou à des aléas. Or, à cette échelle et face au nombre d'acteurs, sans évaluation réelle du risque industriel, les décisions d'investissement ne sont pas prises. L'objectif principal de cette thèse consiste ainsi à développer une méthode systématique pour l'évaluation de la flexibilité et la résilience des réseaux de synergie dans les éco parcs industriels dans le but de proposer des conceptions robustes et flexibles qui consistera à : - choisir l'approche de conception : séquentielle ou simultanée ; - spécifier les verrous pour opérer le changement d'échelle et une stratégie pour lever ces verrous ; - proposer, au-delà des moyens classiques de flexibilisation via les redondances ou les surinvestissements, comment intégrer des moyens de stockage d'énergie ou d'hybridation dans la phase de conception.

  • Titre traduit

    Methodology for evaluating the flexibility of energy integration solutions of industrial eco-parks


  • Résumé

    Energy efficiency can be the result of a systematic analysis of the interaction of several components that complement a certain activity. Energy integration is a systemic analysis of several energy flows in an industrial site, which seeks to enhance synergies between these flows. This method was originally used to reduce the energy consumption of petrochemical sites. Energy-wide integration of an industrial area presents a way to improve the energy efficiency advantage of industrial sites which have undergone an energy integration at the local level. This energy integration is one way to design eco industrial parks virtuous energy and resource consumption. If methodologies are developed to help design this energy synergy between industry players and assess economically, there is no systematic methodology to evaluate the flexibility and resilience of synergy networks face fluctuations or hazards. But at this scale and with the number of actors, no real assessment of industrial risk, investment decisions are not taken. The main objective of this thesis is thus to develop a systematic method for evaluating the flexibility and resilience of synergy networks in eco industrial parks in order to provide robust and flexible designs that will be to: - select the 'design approach: sequentially or simultaneously; - Specify the locks to make the change of scale and a strategy to remove these locks; - Propose, beyond the conventional flexible means via redundant or over-investment, how to integrate energy storage means or hybridization in the design phase.