Développement d'une approche algorithmique des instruments de politique publique

par Adam BaÏZ

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Nakhla.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de EOS - Économie, Organisations, Société , en partenariat avec Centre de gestion scientifique (Paris) (laboratoire) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Face à l'exceptionnelle multiplication des instruments de politique publique depuis les années cinquante, de nombreux typologies ont cherché à rendre compte de la diversité instrumentale, mais aucune n'est parvenue à caractériser de façon univoque la singularité de chaque instrument. Nous faisons l'hypothèse que l'incapacité des typologies actuelles à caractériser la singularité de chaque instrument découle d'une définition trop large du concept d'instrument de politique publique, qui confond encore l'instrument et ses possibles concrétisations. Nous commençons donc par préciser le niveau théorique du concept d'instrument de politique publique en le définissant comme la chaîne de causalité théorique d'une action publique. Puis, nous développons un langage algorithmique, que nous qualifions de probabiliste, afin de caractériser la singularité causale de chaque instrument, ce qui permet de rendre compte de façon injective et exhaustive de la diversité - existante et potentielle - des instruments de politique publique. Cette nouvelle approche ouvre le champ à l'opérationnalisation du concept d'instrument de politique publique : nous proposons une méthode d'évaluation de la mise en œuvre des instruments de politique publique, ainsi qu'une méthode de conception « semi-réglée » qui exprime et interprète l'innovation instrumentale comme les combinaisons exploratoires d'instruments canoniques. Nous appliquons nos méthodes aux instruments de maîtrise énergétique, et en particulier le dispositif des certificats d'économie d'énergie.

  • Titre traduit

    Developing an algorithmic approach of public policy instruments


  • Résumé

    Facing the exceptionnal diversification of public policy instruments in the 50s, numerous typologies tried to account for the instrumental diversity, but none of them managed to caracterize the singularity of each instrument, through an unequivocal method. We make the assumption that this inability is due to a confusion between an instrument and its possible realizations. Therefore, we begin with precising the concept of instrument as a causal chain of public action. Then, we develop a probabilistic algorithmic language in order to caracterize, injectively and exhaustively, the singularity of all instruments (existing or potential). This new approach allows the operationalization of the concept of instrument : we develop not only a method to evaluate the implementation of an instrument, but also a method of “semi-regulated” conception that expresses and interprets instrumental innovation as the exploratory combinations of canonical instruments. We use our methods to the scope of energy management instruments, and in particular to the Energy Saving Scheme.