Architectures en devenir : projeter avec la dimension temporelle des usages

par Maud NÿS

Projet de thèse en Aménagement, architecture

Sous la direction de Philippe Potie et de Paolo Amaldi.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec Laboratoire de recherche de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Versailles (laboratoire) et de Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    Plongés dans une société toujours plus rapide, les acteurs de la construction se retrouvent face à une accélération constante de changements. Les bâtiments et aménagements conçus aujourd'hui doivent être adaptables aux nouveaux usages de demain. Les pratiques de la construction évoluent très rapidement pour faire face aux transitions sociétales, qu'elles soient écologiques, énergétiques, démographiques ou numériques. Mais alors, comment bâtir des architectures durables qui intègrent leur devenir ? S'appuyant sur les avancées de l'architecte Cedric Price, notre recherche s'articule autour de l'hypothèse principale qu'une transition de la pratique architecturale vers «des architectures en devenir» ne pouvait s'opérer qu'en apprenant à «projeter avec la dimension temporelle des usages». L'objectif de cette recherche est d'aider les architectes à manipuler la dimension temporelle dans leurs projets, en l'illustrant avec les avancées de l'architecte Cedric Price et des architectures contemporaines. A ce stade de la recherche, nous identifions six articulations temporelles outillées par des diagrammes de représentation dynamique. Ces articulations ont été distinguées grâce à l'analyse des projets de Cedric Price et sont illustrées par des situations contemporaines. La restitution des recherches dévoilera ces pistes, chapitre par chapitre, ces nouvelles perspectives de conception.

  • Titre traduit

    Architectures in becoming : designing architecture with the temporal dimension of uses


  • Résumé

    Immersed in an ever-faster society, construction players are faced with a constant acceleration of changes. Buildings and facilities designed today must be adaptable to the new uses of tomorrow. The building practices progress very fast to face societal transitions, whether they are environmental, energetics, demographic or digital. But then, how to build sustainable architectures that integrate their becoming?
 Faced with these challenges, our research is based on the main hypothesis that “architectures in becoming” can only be achieved by learning how to articulate the temporal dimension in construction projects. The objective of this research is to help actors of the construction integrate this new parameter "time", illustrating it with the advances of the architect Cedric Price and contemporary architectures.
 At this stage of the research, we identify six temporal connections represented by dynamic diagrams. These connections have been distinguished by the analysis of Cedric Price's projects and illustrated by contemporary situations. The restitution of the research will reveal these tracks, chapter by chapter, to apprehend this new architectural design perspectives. In order to identify innovative design and representation tools for territories's renewal, this research analyses temporal figures of historical projects from the sixties until today, with the emerging concept of "metamorphosis".