Les dépôts d'objets métalliques au Bronze final 3 dans l'espace atlantique français (950-800 av J.-C.) : modalités de constitution des dépôts français de l'étape de l'épée du type en langue de carpe.

par Francis Bordas morand dupuch

Projet de thèse en Archeologie, ethnologie, prehistoire

Sous la direction de Pierre yves Milcent.

Thèses en préparation à Toulouse 2 , dans le cadre de Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (TESC) , en partenariat avec TRACES Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés (UMR 5608) (equipe de recherche) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse a pour objectif de cerner et d’interpréter les modalités de constitution des dépôts d’objets métalliques de la fin de l’âge du Bronze final en France atlantique (950-800 av. J.C.). La création d’un inventaire complet de ces ensembles permettra de répondre à la demande de la recherche actuelle d’avoir une documentation homogène, rationalisée et la plus exhaustive possible. En se basant sur un protocole d’observation à grande échelle, couplé à une analyse factorielle et cartographique, il s’agira également de restituer avec une plus grande précision le paysage chrono-culturel de cette période. Ainsi, les réflexions sur le rôle et la place des productions métalliques au sein de la sphère socio-économique se verront enrichies d’une masse de données nécessaires à une avancée dans la compréhension du phénomène des dépôts métalliques non funéraires.

  • Titre traduit

    The hoards of metallic objects from the Final Bronze Age 3 in the French Atlantic territory (950-800 av. J.-C.)


  • Résumé

    This project has for objective to encircle and to interpret the modalities of constitution of the hoards of metallic objects dated from the end of the final Bronze Age in Atlantic France (950-800 av. J.C.). The creation of a complete inventory of these sets will allow to answer at the request of the current research to have the most exhaustive and homogeneous, rationalized documentation. By basing itself on a protocol of large-scale observation, coupled with a factorial and cartographic analysis, it will also be a question of restoring with a bigger precision the cultural landscape of this period. So, the reflections on the role of the metallic productions within the socioeconomic sphere will be enriched by a mass of data necessary for an advance in the comprehension about the non-funeral metallic hoards.