Arcadies altérées : enquêtes artistiques en anthropocène

par Matthieu Duperrex

Projet de thèse en Arts

Sous la direction de Frederic Guerrin et de Daniel Estevez.

Thèses en préparation à Toulouse 2 , dans le cadre de Arts, Lettres, Langues, Philosophie et Communication (ALLPH@) , en partenariat avec LLA-Creatis - Lettres, Langages et Arts (EA 4152) (equipe de recherche) et de LRA - Laboratoire de recherche en architecture (EA 7413) (equipe de recherche) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Une fois exposés et clarifiés les débats conceptuels sur les partages ontologiques rendus caducs par le surgissement de la notion d’anthropocène, cette recherche porte sur les parcours artistiques qui interrogent à nouveaux frais la notion de nature au travers d’un dispositif d’enquête, comme sensibilité augmentée et comme moteur de la création. Le renouvellement de l’alliance de l’art et du design avec les sciences de la terre est ainsi approché sous l’angle pragmatique de l’enquête.

  • Titre traduit

    Altered Arcadias : art as Inquiry in the Anthropocene


  • Résumé

    Considering the paradigm of the inquiry (as John Dewey's theory defines it) as a specific framework in arts and design, this research analyses the sense-making capacity of art forms in revealing the Anthropocene. Because humanity enters in the age of the Anthropocene —an age defined by all-consuming modes of production and by deep alteration of the Earth equilibriums—, this research describes the ontological modes and apparatus by which arts reconnect with Nature and felt natural environment. How do practices of art and our ways of interpreting art reflect, reverberate, contest, the ecological realities that we now face, in the age of the Anthropocene?