Reconsidérer le modèle de stockage compétitif comme outil d'analyse empirique de la volatilité des prix des matières premières.

par Nicolas Legrand

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Ayong le kama et de Stéphane de Cara.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement, Santé (2015-.... ; Paris) , en partenariat avec Ecopub - INRA Economie Publique - UMR AgroParisTech (laboratoire) et de AgroParisTech (France) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    De nombreuses matières premières agricoles connaissent actuellement des fluctuations de prix importantes. Cette instabilité des prix est dommageable aux populations pauvres et aux agriculteurs, et est une source potentielle d'instabilités sociales. C'est pourquoi cette question fait l'objet depuis la crise de 2007/08 de nombreuses consultations internationales. Cependant, l'élaboration et la mise en œuvre de politiques agricoles et de sécurité alimentaire prenant en compte cette instabilité nécessitent d'identifier précisément les causes de la dynamique des prix des denrées agricoles.L'objet de cette thèse est d'analyser les facteurs qui permettent d'expliquer les fluctuations des prix agricoles observées sur les marchés internationaux ainsi que les conséquences de cette instabilité sur les agricultures comme sur les économies. L'accent sera mis sur les explications structurelles de cette instabilité dans le sens où nous tacherons de comprendre l'origine de l'instabilité via des modèles intégrant à la fois les chocs à l'origine de la dynamique et les comportements des agents économiques, en particulier leur réaction aux chocs. L'estimation statistique de ces modèles permettra ensuite de conduire des analyses quantitatives des politiques agricoles.

  • Titre traduit

    Revisiting the competitive storage model as a tool for the empirical analysis of commodity price volatility.


  • Résumé

    Many agricultural commodities are experiencing significant price fluctuations. This price volatility hurts poor consumers and famers, and is a potential source of social unrest. Since the 2007/08 food crisis, this issue is part of the priorities of the national as well as international policy agenda. However, the development and implementation of appropriate and effective policies accounting for this price instability require to identify the causes of agricultural prices dynamics. The objective of this thesis is to determine the different causes of price volatility with statistical tools. It will focus on structural explanations of price instability. Structural models explain price volatility by modeling maximizing agents who have to cope with stochastic shocks such as weather events, energy prices or biofuels policies. An objective is to identify the most important factors to explain price fluctuations in this structural framework. These models statistical estimation should permit then to analyze quantitatively various agricultural and food policies.