Conservation et comportement

par Yiting Jiang

Projet de thèse en Biologie

Sous la direction de Anders Moller.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences du Végétal : du gène à l'écosystème , en partenariat avec ESE Écologie, Systématique et Évolution (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 04-09-2014 .


  • Résumé

    Prey reposent sur les décisions d'évacuation appropriés lorsqu'ils sont confrontés à des prédateurs pour obtenir des avantages de rester et d'éviter une diminution de la condition physique en raison de vol et un risque accru de prédation. distance de l'initiation de vol (FID) est la distance à laquelle un animal prend son envol quand il est approché par un humain, et par conséquent, il reflète l'histoire de compromis de la vie entre le risque de prédation et les avantages de la recherche de nourriture, affectées par les effets génétiques et environnementaux. Il reste en grande partie sait pas ce qui affecte l'efficacité du comportement antiprédateur en particulier dans les populations sauvages, et comment cette capacité diffère avec la taille de la population parmi les taxons même étroitement liés. Ce projet de thèse vise à enquêter sur les causes et les conséquences des différences intra et interspécifiques en FID et fournir des moyens pour résoudre les problèmes de conservation. Nous avons recueilli des données provenant de l'Europe et la Chine sur les FID. Quatre grands axes de recherche sont à prendre en compte: (1) Je vais caractériser les différences dans les FID entre les espèces menacées communes et étroitement liées d'oiseaux sous la prédiction que cette dernière espèce généralement montreront plus FID; (2) l'établissement d'une association potentielle entre l'efficacité du comportement antiprédateur et la variance génétique; (3) déterminer si les espèces diffèrent dans leur comportement antiprédateur entre les saisons; et (4) la détermination de la variabilité à l'intérieur et entre les individus dans la FID par rapport à la distance génétique et donc la possibilité que la prédation joue un rôle dans la divergence des taxons proies.

  • Titre traduit

    Conservation and behavior


  • Résumé

    Prey rely on appropriate escape decisions when confronted with predators to gain benefits of staying and avoiding a decrease in fitness due to flight and increased risk of predation. Flight initiation distance (FID) is the distance at which an individual animal takes flight when approached by a human, and hence it reflects the life history compromise between risk of predation and the benefits of foraging, affected by both genetic and environmental effects. It largely remains unclear what affects the efficiency of antipredator behavior especially in wild populations, and how this ability differs with population size among even closely related taxa. This thesis project aims to investigate the causes and consequences of intra- and interspecific differences in FID and provide means for resolving conservation problems. We collected data from both Europe and China on FID. Four major research directions are to be addressed: (1) I will characterize differences in FID between common and closely related threatened species of birds under the prediction that the latter species generally will show longer FID; (2) establishing a potential association between the efficiency of antipredator behavior and genetic variance; (3) determining whether species differ in their antipredator behavior among seasons; and (4) determining variability within and among individuals in FID in relation to genetic distance and hence the possibility that predation plays a role in divergence of prey taxa.