Contribution à l'étude des capacités adaptatives du turbot (₀Scophihalmus maximusε) et du bar (₀Dicentrachus labraxε) à une hypoxie exogène : approches métaboliques et cellualires.

par Karine Pichavant

Thèse de doctorat en Sciences de l'univers

Sous la direction de Guy Nonnotte et de Gilles Boeuf.

Thèses en préparation à Brest , dans le cadre de Sciences de la Mer , en partenariat avec Laboratoire Biologie et Physiologie Cellulaires (equipe de recherche) depuis le 01-10-1996 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.