Stabilisation des systèmes non linéaires à données échantillonnées et discrets

par Mattia Mattioni

Projet de thèse en Automatique

Sous la direction de Dorothée Normand-Cyrot et de Salvatore Monaco.

Thèses en préparation à Paris Saclay en cotutelle avec SAPIENZA UNIVERSITA DI ROMA , dans le cadre de Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication , en partenariat avec L2S - Laboratoire des signaux et systèmes (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Dans le domaine de l'automatique, des nombreux problèmes demeurent non résolus, parmi lesquels figures ceux concernant la stabilité et la stabilisation des systèmes non linéaires. Certaines conditions essentielles doivent être vérifiées par n'importe quel type de système (physique ou pas). Afin de stabiliser un système, il est nécessaire de capter en temps réel les informations hétérogènes concernant son fonctionnement, pour intervenir correctement. Actuellement ces informations ne sont pas reçues par un flux continu, mais de façon synchrone ou asynchrone. Ceci est valable aussi pour les actions de commande. De façon très naturelle on définit donc un système hybride caractérisé par des dynamiques discrètes et continues. Ce projet est finalisé au développement de nouvelles méthodologies pour la stabilisation de systèmes à temps-discret et échantillonnés non linéaires.

  • Titre traduit

    Stabilisation of nonlinear sampled-data and discrete-time systems


  • Résumé

    Over the last decade the methodologies of dynamical systems and control theory have been playing an increasingly relevant role in a lot of situations of practical interest. Though, a lot of theoretical problem still remain unsolved. Among all, the ones concerning stability and stabilization are of paramount importance. In order to stabilize a physical (or not) system , it is necessary to acquire and interpret heterogeneous information on its behavior in order to correctly intervene on it. In general, those information are not available through a continuous flow but are provided in a synchronous or asynchronous way. This issue has to be unavoidably taken into account for the control action. In a very natural way, all those heterogeneities define an hybrid system characterized by both continuous and discrete dynamics. This project is contextualized in this framework and aimed at proposing new methodologies for the stabilization of discrete-time and sampled-data nonlinear systems.