Efficacité et impacts écologiques de traitements inondatifs de nématodes entomopathogènes contre Cephalcia tannourinensis, le ravageur des cèdres de la réserve naturelle de Tannourine

par Martine Rehayem

Projet de thèse en Mécanismes des Interactions parasitaires pathogènes et symbiotiques

Sous la direction de Bernard Duvic et de Olivier Thaler.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec DGIMI - Diversité, Génomes & Interactions Microorganismes-Insectes (laboratoire) et de Biologie intégrative des Interactions Bactéries - Insectes - Nématodes Entomopathogènes (BIBINE) (equipe de recherche) depuis le 02-01-2014 .


  • Résumé

    Titre : Efficacité et impacts écologiques de traitements inondatifs de nématodes entomopathogènes contre Cephalcia tannourinensis, ravageur des cèdres de la réserve naturelle de Tannourine. Cephalcia tannourinensis (Hyménoptère : Pamphiliidae) décrit pour la première fois par Chevin en 2002 est considéré comme le principal insecte défoliateur des cèdres du Liban, en particulier dans la cédraie de Tannourine – Hadath El Jebbeh. Des pullulations de ce ravageur ont été observées en été 2013, causant une nouvelle fois le roussissement des cèdres au niveau de cette forêt. Suite à ces pullulations, et à la lumière de tous les résultats obtenus préalablement (Abdo et al., 2008 ; Nemer et al., 2005 ; Noujeim et al., 2015 ; Noujeim et al., 2011 ; Noujeim, 2011), des traitements inondatifs de nématodes entomopathogènes (NEPs) sembleraient être un moyen biologique de contrôle des populations de C. tannourinensis. Compte-tenu de la nécessité de disposer de grandes quantités de NEPs, une souche commerciale d'Heterorhbaditis bacteriophora sera utilisée dans notre étude. Aussi, l'introduction de ces organismes étrangers au site d'étude pose les questions suivantes : - Les NEPs commerciaux sont-ils capables de s'adapter aux conditions de cet écosystème et donc de s'installer et persister dans le sol ? - Quel serait l'impact des NEPS sur l'équilibre de l'écosystème de la forêt de cèdre de Tannourine?

  • Titre traduit

    Efficacy and ecological impacts of the inundative treatments of the entomopathogenic nematodes against Cephalcia tannourinensis, the devastating pest of the cedars of the natural reserve in Tannourine


  • Résumé

    Title : Efficacy and ecological impacts of the inundative treatments of the entomopathogenic nematodes against Cephalcia tannourinensis, the devastating pest of the cedars of the natural reserve in Tannourine Cephalcia tannourinensis (Hymenopterae : Pamphilidae) described for the first time by Chevin in 2002, is considered as the main defoliation pest of the cedars of Lebanon, specifically in the forest of Tannourine - Hadath El Jebbeh. Outbreaks of this pest were observed during the summer of 2013, cuasing once again the russeting of the cedars in this forest. Considering these events, and the studies conducted previously (Abdo et al., 2008 ; Nemer et al., 2005 ; Noujeim et al., 2015 ; Noujeim et al., 2011 ; Noujeim, 2011), inondatif treatments of entomopathogenic nematodes (NEPs) might be used as a biological control of the population of C. tannourinensis. A commercial strain of Heterorhbaditis bacteriophora is used for its quantitative availability. The introduction of these exotic species lead to these hypothesis: - Are these commercial EPNs capable of establishing and persisting in the soil regardless the condition of the ecosystem? - Will the EPNs affect the equilibrium of the ecosystem of the cedars forest in Tannourine?