Le Colegio Militar de Bogota (1848-1885) : la mise en place d'un enseignement scientifique supérieur et la constitution d'un corps d'ingénieurs après l'indépendance de la Colombie.

par Bertrand Eychenne

Projet de thèse en Histoire des sciences et des techniques

Sous la direction de Renaud D'enfert.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec Etude sur les sciences et les techniques (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-12-2014 .


  • Résumé

    Nous souhaitons au travers de l'étude du Colegio Militar, nous interroger sur les mécanismes qui ont permis de mettre en place en Colombie, après l'indépendance, une formation d'ingénieurs militaires et civils ainsi qu'un enseignement supérieur scientifique ; puis suivre leur évolution jusqu'en 1885. Nous envisageons d'étudier dans un premier temps (partie I) le processus de création du Colegio Militar et ses relations avec les principaux champs de pouvoir que sont : l'Etat, l'armée, l'Eglise, le monde économique et industriel, le monde savant. Nous établirons ensuite (partie II) sa position dans le champ des institutions éducatives. Puis, nous analyserons le fonctionnement de l'école en mettant l'accent sur son rôle de production et de transmission des savoirs. Enfin, nous étudierons la population constituée par les élèves de l'école (partie III). Une autre problématique que nous souhaitons faire émerger de ceci et qui devrait se décliner selon les trois parties envisagées, est la question de la circulation des savoirs. L'étude de cette question devrait être menée dans sa complexité, en lien avec le contexte, et en s'inscrivant dans une perspective d'histoire globale.

  • Titre traduit

    The Colegio Militar of Bogota (1848-1885): the establishment of superior scientific education and the constitution of the profession of engineer after the independence of Colombia.


  • Résumé

    We would like through the study of the Colegio Militar, to uncover the mechanisms that allowed the creation in Colombia, after the independence, of a curriculum for military and civil engineers, and a superior education in science; and then follow their evolution until 1885. We consider to study first (Part I) the process of the foundation of the Colegio Militar and its relations with the main fields of power that are: the State, the army, the Church, the economic and industrial world, and the scientific world. We will then draw (Part II) its position inside the field of educative institutions. Then, we will analyze the functioning of the school and put the stress on its role in the production and the transmission of knowledge. Eventually, we will study the population composed by the students of the school (part III). Another question we would like to raise from this and that would cover the three parts of our work, is the circulation of knowledge. The study of this question should be conducted through its complexity, in connection with the context, and inside a global history perspective.