Cohabitation des langues en Mauritanie et esquisse d'une politique linguistique durable.

par Aminata Gadio

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Carmen Alen garabato.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec DIPRALANG : Laboratoire de linguistique diachronique de sociolinguistique et de didactique des langues (laboratoire) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Dans une situation sociolinguistique conflictuelle, une politique linguistique peu adaptée aux besoins de la population, une succession de réformes éducatives et linguistiques chaotique, nous avons souhaité mener une étude qui nous permettrait de voir comment sortir du blocage linguistique que connait le pays depuis son indépendance. Nous nous posons les questions, à savoir: quelle politique linguistique mauritanienne, pour quel enseignement des langues? En quoi, une autre façon de concevoir la politique linguistique mauritanienne, permettrait-il de consolider l'unité nationale et de remettre l'école mauritanienne sur de bons rails?

  • Titre traduit

    Coexistence of languages in Mauritania and outlines a sustainable language policy.


  • Résumé

    In a conflict sociolinguistic situation, a language policy unsuited to the needs of the population, a succession of chaotic education and language reforms, we decided to conduct a study that would allow us to see how to get out of linguistic blockage that knows the country since independence. We ask the questions: what Mauritanian language policy, for which language teaching? What, another way to design the Mauritanian language policy, would allow it to consolidate national unity and restoring the Mauritanian school on track?