L'eau dans l'Orient méditérannéen durant l'Antiquité, l'exemple de Chypriote

par Léanna Pérès

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Antigone Marangou-Lerat.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    E projet de thèse a pour but de développer une archéologie de l’eau à Chypre. En effet, à l’heure actuelle, il n’existe pas de publications dédiées proprement à ce sujet. Toutefois, les sources archéologiques ne manquent pas, bien au contraire, il y existe des nombreuses traces d’installations hydrauliques et de récipients de transport mis au jour sur le territoire et dans l’enceinte de la cité, toutes révélées lors des fouilles de l’EFA (Ecole française d’Athènes). Ainsi, il devient nécessaire d’étendre la réflexion et de poursuivre la confrontation de tous les vestiges de structures hydrauliques. Cela de telle manière qu’une synthèse puisse être réalisée concernant l'eau dans cette ville et son territoire ; comment elle était puisée, acheminée, stockée, utilisée et la symbolique qui lui est associée notamment à travers les cultes d'Aphrodite. La particularité d’un tel questionnement, autour de la place de l’eau au sein de la cité et de son territoire, est sa capacité à lier tous les pans d’une société, son étude n’est donc pas anodine. La réflexion s’étendra à l’ensemble du territoire chypriote voire même de la Méditerranée orientale. De plus, il est important de souligner que ce sujet rejoint d’autres problématiques de recherches développées par plusieurs équipes de l’EFA à Amathonte. Il est également en connexion avec le service des Antiquités Chypriotes, avec lequel un projet de publication est en cours. On entend ainsi poursuivre cette recherche en partenariat avec les chantiers du Département des Antiquités Chypriotes. Cette recherche totalement inédite sera donc menée en étroite collaboration avec toutes les institutions concernées.


  • Pas de résumé disponible.