Figures et voiles de calypso : écrire dans le silence d'Homère.

par Nida ben hassen

Projet de thèse en Centre des sciences de la littérature et Poétique comparées

Sous la direction de William Marx et de Pierre Garigues.

Thèses en préparation à Paris 10 en cotutelle avec l'Université de Tunis. Faculté des lettres et sciences humaines , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre) depuis le 01-12-2015 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche a pour premier objectif d'élucider, à la lueur de la recherche contemporaine, le phénomène de la "pluralité du texte" à travers l'étude comparative d'une constellation de réécritures littéraires et d'interprétations philosophiques d'un épisode énigmatique de l'Odyssée homérique, celui de la nymphe Calypso. Son deuxième objectif est de penser la nature de l’ambiguïté, ainsi créatrice. Serait-elle d'ordre ontologique, existentiel ou bien esthétique ?

  • Titre traduit

    Figures and veils of Calypso : writing in Homer's silence


  • Résumé

    This research aims primarily to clarify , in light of contemporary research , the phenomenon of the " plurality of the text" through the comparative study of a constellation of literary rewritings and philosophical interpretations of an enigmatic episode in Homer's Odyssey, one of the nymph Calypso. Its second objective is to question this creative ambiguity. Would it be ontological , existential or aesthetic ?