Impacts moléculaires des pesticides sur la physiopathologie de la maladie de Parkinson chez la Drosophile

par Marianne Sedru

Projet de thèse en Biologie

Sous la direction de Bertrand Mollereau.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École Doctorale de Biologie Moléculaire Intégrative et Cellulaire (Lyon) , en partenariat avec École normale supérieure de Lyon (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-10-2015 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.