Édition, traduction et commentaire du traité des Harmoniques de Manuel Bryenne.

par Anne Weddigen

Projet de thèse en Lettres et Sciences Humaines - SHS

Sous la direction de Didier Marcotte.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec (CRIMEL) Centre de Recherche Interdisciplinaire sur les Modèles Esthétiques et Littéraires (laboratoire) depuis le 21-01-2016 .


  • Résumé

    Les -Harmoniques- de Manuel Bryenne sont, autour de 1300, le dernier texte de théorie musicale 'classique', écrit à Byzance, dans le contexte de la Renaissance Paléologue. Il n'existe que deux éditions de ce texte (celle de J. Wallis en 1699 et celle de G. H. Jonker en 1970), dont aucune n'établit une histoire critique du texte. Le but de cette édition sera donc de proposer une histoire rigoureuse du texte et une traduction française, mais également un commentaire du contenu, des sources que M. Bryenne avait à sa disposition et de la manière dont il en fait usage, afin de mieux juger de son importance dans l'histoire de la musique grecque antique et comprendre comment situer ce traité dans la tradition plus large des textes mathématiques et scientifiques des XIIIè-XIVè siècles.

  • Titre traduit

    Edition, translation and commentary to the Harmonics of Manuel Bryennius.


  • Résumé

    Manuel Bryennius' -Harmonics-, written around 1300 AD in Byzantium, is the last compendium of classical musical theory that came down to us. It therefore belongs to the era of the Paleologean Renaissance. Until today, only two editions of this text are available, the first on given by J. Wallis in 1699 and the second one by G. H. Jonker in 1970. None of them gives a reliable and complete study of the textual tradition. This new edition should provide such a critical approach and a French translation, as well as a commentary on M. Bryennius' text and sources, and the way he used them. We hope that this study can establish how important Bryennius's work actually is in history of ancient Greek music, and how he is related to the general context of mathematical and scientific writings of the 13th and 14th centuries.