Réalisation d'un modèle de xénogreffe rénale utilisant des embryons de poulet permettant de tester en amont la sensibilité des cellules tumorales de chaque patient ayant un cancer du rein métastatique aux différents agents de thérapie ciblée.

par Clarisse Mazzola

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de François Radvanyi.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Cancérologie, Biologie, Médecine, Santé (Villejuif, Val-de-Marne) , en partenariat avec Compartimentation et dynamique cellulaires (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Notre projet vise à développer un modèle de xénogreffe rénale utilisant des embryons de poulet permettant de tester en amont la sensibilité des cellules tumorales de chaque patient ayant un cancer du rein métastatique aux différents agents de thérapie ciblée.

  • Titre traduit

    Investigating the use of a kidney xenograft model using chicken embryos to predict the sensitivity of each patient's metastatic kidney tumor to different target therapy agents.


  • Résumé

    Our projet aims at investigating the use of a kidney xenograft model using chicken embryos to predict the sensitivity of each patient's metastatic kidney tumor to different target therapy agents.