Les stratégies des acteurs publics et privés dans la diffusion d'une innovation technologique. Cas des cépages résistants en viticulture

par Leila Khefifi (Pantel)

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Leila Temri.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de EDEG - Economie Gestion , en partenariat avec MOISA - Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs - (laboratoire) .


  • Résumé

    Notre recherche a pour objectif de comprendre dans quelles conditions se développe l'innovation technologique “cépages résistants” dans un contexte de forte incertitude et de complexité et quels sont les principaux facteurs socio-économiques et stratégiques qui bloquent ou stimulent la diffusion de ces variétés dans le domaine de la viticulture. Pour traiter ce sujet, nous avons mobilisé deux approches théoriques : l'approche sociotechnique et celle par les fonctions du système techniques innovant (STI). Dans une première étape, nous avons réalisé la collecte des données primaires, issues d'une trentaine d'entretiens. Nous avons, dans un second temps, approfondi notre étude grâce à une enquête par questionnaire, dont 56 ont été complétés. Nous avons choisi de traiter ces données par une analyse de contenu thématique qui nous semble la plus adaptée et recommandée dans le contexte de la présente recherche vu la confidentialité et la sensibilité des données que nous avons pu obtenir. Nous avons vérifié la validité et la fiabilité de nos données après avoir réalisé une triangulation et consulté des experts. La première phase d'analyse, exploratoire, nous a permis d'identifier les facteurs sociotechniques les plus importants qui pourraient expliquer le blocage de la diffusion des nouvelles variétés résistantes, en distinguant les acteurs publics et les acteurs privés. . La deuxième phase a consisté à analyser les éléments les plus importants des fonctions du STI afin d'identifier les forces et les faiblesses du système. Nous avons fait un focus particulier sur les facteurs qui améliorent la légitimité de la technologie. A partir de cette analyse, nous avons formulé des recommandations destinées à améliorer le fonctionnement du système d'innovation articulé autour des cépages résistants.

  • Titre traduit

    The strategies of the public and private actors in the distribution of a technological innovation. Case of the resistant crop in wines sector


  • Résumé

    Our research aims to understand under what conditions is developing technological innovation "resistant grape varieties" in a context of high uncertainty and complexity and what are the main socio-economic and strategic factors that block or stimulate the spread of these varieties in the field of viticulture. To deal with this subject, we have mobilized two theoretical approaches: the sociotechnical approach and the one by the functions of the innovative technical system (STI). In a first step, we realized the collection of primary data, from about thirty interviews. We have, in a second time, deepened our study through a questionnaire survey, 56 of which were completed. We chose to treat this data with a thematic content analysis that we believe is the most appropriate and recommended in the context of this research because of the confidentiality and sensitivity of the data we were able to obtain. We verified the validity and reliability of our data after triangulating and consulting with experts. The first phase of exploratory analysis allowed us to identify the most important sociotechnical factors that could explain the blocking of the diffusion of new resistant varieties, distinguishing between public actors and private actors. . The second phase consisted of analyzing the most important elements of the STI functions in order to identify the strengths and weaknesses of the system. We have a particular focus on the factors that improve the legitimacy of the technology. From this analysis, we made recommendations to improve the functioning of the innovation system based on resistant grape varieties.