Approche performantielle de la maintenance des infrastructures

par Maxime Redondin

Projet de thèse en Mathématiques

Sous la direction de Laurent Bouillaut.


  • Résumé

    La qualité et la fiabilité des infrastructures routières et de leurs équipements jouent un rôle majeur dans la sécurité routière. Cela est d'autant plus vrai lorsque qu'on s'intéresse à la circulation de véhicules autonomes qui doivent être capables à terme de circuler seuls dans l'environnement routier. Afin de garantir une sécurité maximale pour la circulation des véhicules il est nécessaire : a) de répertorier au préalable l'ensemble des paramètres des infrastructures et de leurs équipements qui ont un impact sur la circulation des véhicules ; b) d'avoir accès, le plus régulièrement possible, à des informations sur l'état des paramètres via des moyens métrologiques peu coûteux ; c) de caractériser et modéliser la sûreté de fonctionnement des différents paramètres d'infrastructure précédemment identifiés. Il est primordial d'avoir des informations en provenance du réseau. Pour cela, le modèle économique sous-jacent devra être de type « low cost ». En effet, en réalité, la connaissance dans la durée, d'informations sur la quantité de trafic et les conditions météo est déjà très pertinente. Nous proposons ainsi une solution de type « ultra low cost » parfaitement réaliste. Nous envisageons de construire dans cette thèse une méthodologie permettant, pour un niveau de fiabilité des composants de l'infrastructure souhaité, de bâtir la ou les politiques de maintenance optimale(s) à l'échelle du réseau considéré. Plus précisément, il s'agira de développer une approche performantielle de la maintenance à partir de la connaissance des propriétés de l'infrastructure routier et de son usage u = f(trafic, géométrie, météo, …). Au final, la méthodologie développée dans cette thèse permettra de répondre à la question fondamentale : Sur quel(s) type(s) de réseau est il économiquement pertinent de faire circuler des véhicules autonomes ?

  • Titre traduit

    Performance-based approach to infrastructure maintenance


  • Résumé

    The quality and reliability of road infrastructure and its equipment work a major role in road safety. This is especially true if we are interested in the traffic autonomous cars. These cars will be able to circulate alone. To ensure safety traffic, we must: a) Identify in advance all infrastructure parameters and their equipment that have an impact on the movement of vehicles; b) To have access , as regularly as possible , to information on the state of parameters via inexpensive measuring equipment; c) Characterize and model the dependability of different infrastructure parameters previously identified; It's essential to have information from the road network. For this, the economic model must be "low cost". Indeed, knowledge in duration, information on the amount of traffic and weather conditions are already very relevant. We seek a solution type "ultra low cost" perfectly realistic. To a level of reliability of the components of the desired infrastructure, we plan to build in this thesis a methodology to build an optimal maintenance policy across the considered road network. Specifically, it is to develop a performance-based approach to maintenance from the knowledge of road infrastructure properties and its use u = f (traffic, geometry, weather, ...). Finally, the methodology developed in this thesis will address this fundamental question: what type of road network it is economically appropriate to circulate autonomous vehicles?