De la conduite de changement organisationnel à l'émergence d'un nouveau modèle de services : les conseillers de Pôle emploi face à la transformation de leur métier.

par Audrey Pérocheau

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Franck Brillet.


  • Résumé

    Comprendre en quoi les transformations en cours et à venir au sein de Pôle emploi vont modifier le métier des conseillers [HININGS & GREENWOOD 1993], leur comportement organisationnel [DELOBBE, HERRBACH, LACAZE, MIGNONAC 2005] et élucider les dynamiques à l'oeuvre dans l'évolution du mandat qui leur est prescrit [PERRET, 2003]. L'apport académique réside dans l'abord du rôle et de l'identité des conseillers de Pôle emploi sous l'angle des sciences de gestion, dans une logique de changement organisationnel et au regard de la prospective des métiers [BOYER, SCOUARNEC, 2010]. L'analyse des effets du changement organisationnel dans la transformation de leur métier contribuera à éclairer les modèles de choix de stratégie de changement au vu des objectifs de transformation, dans un cadre de management public [BARTOLI 2015]. CONTEXTE : Pôle emploi veut faire évoluer son modèle de service pour trouver le modèle de personnalisation de masse [J.PINE in LAVITRY 2009] qui apportera satisfaction aux bénéficiaires et impacts sur le reclassement et le recrutement. L'objectif est de transformer le métier des conseillers dans leurs actes métiers et leur posture. La feuille de route stratégique prévoit que le conseiller devienne en lui-même l'offre de service : il doit évoluer d'un agent du service public neutre et procédural [WEBER 1920, MINTZBERG 1982] vers un agent autonome, équitable, expert et opportuniste quant aux moyens mobilisés. Le conseiller doit devenir le sachant de la relation avec les bénéficiaires, dans une relation la plus fluide possible [Lipovetsky 2004].


  • Pas de résumé disponible.