Planification et prospection des formations agricoles, le cas du Gabon

par Audray Mavoungou Yesset

Projet de thèse en Sciences de Gestion - SHS

Sous la direction de Thierry Come.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec (CRDT) Centre de Recherche sur la Décentralisation Territoriale (laboratoire) depuis le 11-01-2016 .


  • Résumé

    Nous voulons avoir les ressources qu'il faut, où il faut et quand il faut. À ce titre, la planification et la prospection des formations agricoles au Gabon peuvent apporter une expertise pour développer les outils de gestion en Ressources Humaines. Cela permettrait enfin d'appliquer des techniques de management en phase avec la demande africaine actuelle. Et il s'agit surtout d'anticiper la création d'un modèle RH autonome, durable et harmonieux avec les structures existantes sur le territoire gabonais. Parallèlement à cela, nous allons étayer les bases pertinentes qui vont favoriser la création d'un plan agricole. Car dans ce cadre mouvant et sensible aux évolutions d'un territoire, nous souhaitons, en d'autres termes, nous concentrer sur la formation. Même si plusieurs environnements externes (juridique, politique, économique, social, technologique) et internes (stratégie, structure organisationnelle, valeurs culturelles) définissent le cadre des pratiques managériales. Toutefois, en dehors des difficultés résultant du contexte gabonais comme le problème concret de pénurie des compétences. Les solutions avancées sont encore des projets (changement en management). Or cette étape est un préalable nécessaire qui permettra de déterminer où sont les enjeux et d'amorcer le recensement des besoins nationaux. Une analyse comparative et prospective seront également vitales à l'amélioration continue d'un processus judicieux de la production agricole gabonaise.

  • Titre traduit

    Planning and prospecting of agricultural training, the case of Gabon


  • Résumé

    We have the resources you need, where it should be and when to. As such, planning and exploration of agricultural training in Gabon can bring expertise to develop human resources management tools. This would finally apply techniques of management in line with the current African demand. And it is especially to anticipate the creation of a model HR autonomous, sustainable and harmonious with existing structures on Gabonese territory. At the same time, we support the relevant bases which will encourage the creation of an agricultural plan. Because in fact fluid and sensitive to changes of a territory, we want, in other words, concentrate on training. Although several environments (legal, political, economic, social, technological) external and internal (strategy, organizational structure, cultural values) set out the framework of managerial practices. However, apart from the difficulties resulting from the Gabonese context as the practical problem of skills shortage. Advanced solutions are still projects (change management). But this step is a necessary precondition that will determine where the issues are and to begin the identification of national needs. A comparative and prospective analysis are also vital to the continuous improvement of a sound process of agricultural production Gabonese.