Démocratisation et inégalités scolaires dans les pays en voie de développement. Le cas d'Haïti.

par Mardochée Pierre

Projet de thèse en Sociologie, démographie

Sous la direction de Maryse Bresson.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 2015-....) , en partenariat avec Laboratoire Professions, Institutions, Temporalités (laboratoire) et de Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2012 .


  • Résumé

    La démocratie n'est pas seulement une forme d'organisation politique ou une modalité d'aménagement des rapports sociaux, ni « seulement » un moyen de la liberté, elle est aussi une garantie de la justice sociale. Par conséquent, les données sociales ont marqué de leurs exigences l'idée démocratique, d'où la question des droits sociaux. Nous voulons étudier la question de la démocratisation et des inégalités scolaires dans un pays en voie développement : Haïti. On distinguera la démocratisation à l'entrée d'un cycle, d'une filière… et la démocratisation concernant l'obtention d'un diplôme et celle, plus qualitative de l'accès au savoir. Le système éducatif haïtien, selon plusieurs études (Banque Mondiale, (Ministère de l'éducation Nationale et de la formation Professionnelle (MENFP)) est quasi-défaillant sur pratiquement tous les points : accès, équité, égalité, qualité et capacité institutionnelle. En prenant pour cadre les travaux existants dans ce domaine, nous voulons travailler la façon dont un pays en développement, réalise ou non des processus de démocratisation, en faisant ressortir sa spécificité. Nous comptons dans le cadre de ce travail analyser, dans un premier temps les différentes politiques éducatives qui ont été mises en place par l'Etat haïtien depuis une dizaine d'années, relatives à la l'école pour tous, en étudiant les statistiques et les données des différents programmes de scolarisation universelle qui ont été mis en œuvre depuis une quinzaine d'années. Nous analyserons dans un deuxième temps les différents discours (politiques, médiatiques, syndicalistes, élèves, parents, entrepreneurs,..) sur l'école au regard des mécanismes institutionnels, constitutionnels et des demandes de la population en matière de scolarisation. Nous voulons ainsi mettre en relation les différents niveaux et composantes de la démocratisation dans les politiques publiques d'éducations en Haïti.

  • Titre traduit

    Democratization and educational inequality in developing countries. The case of Haiti.


  • Résumé

    Democracy is not only a form of political organization or a development modality of social relations, or "only" a means of freedom, it is also a guarantee of social justice. Therefore, social data marked their demands the democratic idea, hence the question of social rights. We want to study the issue of democratization of educational inequality in developing countries: Haiti. We distinguish democratization at the entrance of a cycle, a grade ... and democratization for the graduation and the more qualitative access to knowledge. The Haitian education system, according to several studies (World Bank, (Ministry of National Education and Vocational Training (MENFP)) is almost failed on almost all points: Access, equity, equality, quality and institutional capacity. In taking part in the existing work in this area, we want to study the way a developing country, realizes or not democratization process, emphasizing its specificity. We count as part of this work to analyze, initially the different educational policies that have been implemented by the Haitian government for ten years, on the school for all, studying the statistics and data from the various universal education programs that have been implemented since fifteen years. We will analyze in a second stage the different discourses (political, media, trade unionists, students, parents, entrepreneurs, ..) about the school in terms of institutional, constitutional and demands of the population in enrollment. We want to bring together the different levels and components of democratization in public policy educations in Haiti.