Les enjeux du numérique dans le logement social  : de la conception des logements aux questions d’usage

par Amel Tebessi

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Bruno Chaudet.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Les nouvelles technologies engendrent une série de changements impactant divers domaines du quotidien : les modes de communication bien sûr, aussi bien sur le plan de la sphère personnelle que professionnelle, mais également les mobilités, les transports, et de façon croissante, l’habitat. La connectivité permanente, le changement des temporalités lié à la recherche d’immédiateté des réponses et des réalisations dans la société amène à s’intéresser à l’usage des NTIC dans un secteur qui touche l’environnement le plus direct des citoyens, l’habitat. Par ailleurs, les évolutions sociétales - changement de structures familiales, mobilités géographiques, porosité des situations socio-économiques, allongement de l’espérance de vie, engendrent de nouveaux besoins en matière d’habitat et des services associés. Le logement social, qui a pour mission de proposer des solutions de logement variées et à moindre coût, est au défi de répondre à ces évolutions, qui génèrent de nouvelles attentes. De la conception partagée du bâtiment via des modes participatifs en mobilisant les outils numériques, à la réalisation optimisée des ouvrages par de nouveaux savoir-faire à l’appui des NTIC, la question de l’impact de ces nouveaux modes de communication dans la « fabrique » du logement social interroge. En quoi rendent-ils ce secteur d’intérêt général plus performant ? Sont-ils des facteurs de modernisation pour le secteur professionnel ? Sont-ils des vecteurs de développement et d’innovation pour concevoir l’habitat de demain ?


  • Pas de résumé disponible.