Le modèle français de dissuasion nucléaire 1990-2035

par Louis-Marie Baille

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Julian Fernandez.


  • Résumé

    Si la pérennité du principe de dissuasion nucléaire semble toujours affirmée dans l'ordre du discours, il apparaît pourtant intéressant de se poser cette question : n'assiste-ton pas aujourd'hui à la fin du règne de la dissuasion nucléaire dans la politique française ? Ainsi cette thèse propose de questionner le phénomène "dissuasion nucléaire" dans son acception politique depuis les années 1990, qui marquent la fin de la guerre froide, jusqu'à l'issue du dernier bond technologique consenti en matière d'investissement au profit des forces nucléaires stratégiques françaises, c'est-à-dire des années 2035-2040. Abordant les diférentes approches du concept de dissuasion nucléaire, selon qu'elles sont philosophiques ou conceptuelles, psychologiques, historiques, doctrinales, économiques ou budgétaires, et même industrielles, cette thèse souhaite analyser - dans la mesure du possible - l'essence ou du moins les contours du modèle politique contemporain de dissuasion nucléaire en France.


  • Pas de résumé disponible.