Vers une inférence automatique de réseaux de gènes dynamiques à partir de "mégadonnées" temporelles discrètes acquises sur cellules uniques

par Arnaud Bonnaffoux

Projet de thèse en Biologie

Sous la direction de Olivier Gandrillon.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École Doctorale de Biologie Moléculaire Intégrative et Cellulaire (Lyon) , en partenariat avec École normale supérieure de Lyon (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-11-2015 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.