Spectroscopie et Imagerie RMN multi-noyaux à très haut champ magnétique

par Jacques Stout

Projet de thèse en Imagerie et physique médicale

Sous la direction de Alexis Amadon et de Fawzi Boumezbeur.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Electrical,Optical,Bio: PHYSICS_AND_ENGINEERING , en partenariat avec Unité d'imagerie par IRM et de Spectroscopie (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 05-01-2015 .


  • Résumé

    A très haut champ magnétique, l'accroissement de la polarisation ouvre la voie à l'imagerie et à la spectroscopie RMN de noyaux moins abondants que le proton (1H) et aux rapports gyromagnétiques plus faibles tels que le phosphore-31 (31P) et le lithium-7 (7Li). L'objectif de cette thèse est de développer l'imagerie spectroscopique RMN des noyaux 1H, 31P et 7Li à très haut champ magnétique à NeuroSpin (CEA/DSV/I2BM) sur l'imageur clinique 7T ainsi que sur l'imageur préclinique 17.2T. L'étudiant de thèse devra programmer et optimiser les séquences RMN et valider les protocoles d'imagerie chez le rongeur et chez l'homme. Ce travail devra être appliqué pour étudier la distribution intracérébral de lithium en relation avec son efficacité thérapeutique à l'aide de l'imagerie spectroscopique du 7Li chez des patients bipolaires et chez le rat. Par ailleurs, nous nous intéresserons à l'étude du métabolisme cérébral à l'aide des spectroscopies RMN 31P et 1H chez ces mêmes patients.

  • Titre traduit

    Multi-nuclear RMN in Spectroscopy and Imagery at very high magnetic fields


  • Résumé

    At a very high magnetic field, the increase in polarisation gives us the possibility to do imaging and RMN spectroscopy of nucleus in lesser quantity in-vivo than the proton (1H) and with a lower gyromagnetic ratio, such as Phosphorus-31 (31P) and Lithium-7 (7Li). The goal of this thesis is to develop RMN spectroscopic imaging of the 1H, 31P and 7Li nucleus at a very high magnetic field at NeuroSpin (CEA/DSV/I2BM) on the 7 Tesla clinical imaging as well as the preclinical 17.2 Tesla. The Thesis student must program and optimise RMN sequences and validate the protocols of imaging in the rodent and man. This work will serve to study the intracerebral distribution of lithium, in order to determine how it is linked to its clinical effects in bipolar patients and the rat. We will also be interested in the study of the cerebral metabolism thanks to RMN 31P and 1H spectroscopies in these patients.