Intellectuels en réseaux : les intelligentsias entre l'Europe et les Amériques (1920-1960)

par Alexandra Milleville

Projet de thèse en Lettres et humanités numériques

Sous la direction de Fatiha Idmhand.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences (Paris) , en partenariat avec Institut des textes et manuscrits modernes (Paris) (laboratoire) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Ce projet cherche à interroger et à définir les réseaux intellectuels, leur mode de fonctionnement en tant que système et leurs rôles dans la diffusion et la réception des œuvres littéraires. Ainsi, dans une perspective croisée, et à partir de l’analyse de quelques productions littéraires (avec une attention particulière sur le cas des pays du Río de la Plata, l’Argentine et de l’Uruguay notamment), nous proposons d’examiner le rôle de ces réseaux dans une période qui s’étend de 1920 à 1960. Dès les années 1920, soucieux d’entretenir ces liens transatlantiques, de nombreux passeurs se sont occupés de redécouvrir des écrivains de la génération antérieure et d’apporter, de commenter et de diffuser leurs œuvres. Nous nous attachons à observer l’interconnexion entre des intellectuels et écrivains comme Guillot Gervasio Muñoz, Jules Supervieille, Victoria Ocampo, Roger Caillois, Susana Soca. Hormis ces figures, cette étude propose de découvrir nombre d’anonymes au rôle pourtant prépondérant. Les processus de création s’inscrivant dans des contextes historiques et politiques, il s’agira de comprendre les logiques factuelles qui ont accompagné les transferts culturels en question. La recherche et la lecture de correspondances échangées entre les acteurs de ces réseaux offrira un panorama du fonctionnement de ces réseaux intellectuels et des relations culturelles qui ont été entretenues entre la France, l’Espagne et les pays du Río de la Plata. D’autres éléments des « dossiers de genèses » seront consultés et explorés, comme la presse (articles, suppléments journalistiques, revues littéraires et culturelles) qui permet de saisir les effets des premières réceptions d’œuvres. Grâce également à l’étude de manuscrits inédits, d’événements et processus qui ont précédé les publications en grand tirage à l’aide des théories et méthodes de la génétique textuelle, cette recherche souhaite ouvrir de nouvelles perspectives par l’interprétation renouvelée de certaines œuvres.

  • Titre traduit

    Networks of Intellectuals. The « Intelligentians » between Europe and the Americas (1920- 1960)


  • Résumé

    This project seeks to examine and define the intellectual networks, their function as a system and their roles in disseminating and receiving literary works. Thus, in a cross perspective, and based on the analysis of some literary productions (with particular attention to the case of the country Río de la Plata, Argentina and Uruguay in particular), we propose to examine the role of these networks in a period from 1920 to 1960. In the 1920s, eager to maintain these transatlantic relationships, many passeurs were engaged in rediscovering the writers of the previous generation and provide, comment and distribute their works. We strive to observe the interconnection between intellectuals and writers like Guillot Gervasio Muñoz, Jules Supervieille, Victoria Ocampo, Roger Caillois, Susana Soca. Besides these figures, this study proposes to discover the number of anonymous yet major role. The creation process within the historical and political contexts, it will be to understand the factual logic that accompanied the cultural transfers in question. Research and reading of the correspondence between the actors in these networks provide an overview of these intellectual networks and cultural relations that have been maintained between France, Spain and the countries of the Río de la Plata. Other elements of the "genesis records" will be consulted and explored, such as the press (articles, journalistic supplements, literary and cultural journals) that capture the effects of the first literary works reception. Also, thanks to the study of unpublished manuscripts, events and processes prior to publications in mass-circulation using the theories and methods of textual genetics, this research wants to open new perspectives by the renewed interpretation of certain works.