Le patrimoine géologique francilien : inventaire, protection et valorisation

par Elise Auberger

Thèse de doctorat en Paysages, Patrimoine et aménagement

Sous la direction de Didier Merle et de Patrick de Wever.


  • Résumé

    À l’initiative de la Commission Régionale du Patrimoine Géologique d’Île-de-France, l’Etat et la région ont co-financé cette thèse afin de répondre à la nécessité de sauvegarde des sites à intérêt patrimonial. Ce projet s’inscrit dans les politiques de protection et de valorisation du patrimoine géologique à l’échelle nationale et européenne. L’Île-de-France, située au coeur du bassin de Paris, représente l’une des régions pionnières en terme de recherches géologiques. Au XVIIIe siècle, les terrains géologiques de la région parisienne, riches en fossiles extrêmement bien conservés, ont permis à des scientifiques tels que J-B. Lamarck, G. Cuvier et A. d’Orbigny de développer les grands concepts de la géologie moderne : la paléontologie et la stratigraphie. Aujourd’hui, ce patrimoine géologique exceptionnel est particulièrement menacé par l’expansion très rapide de l’urbanisation et les grands travaux de la métropole. Afin de sauvegarder au mieux ce géopatrimoine et de poser les bases d’une référence de portée européenne pour la gestion du patrimoine géologique en contexte urbain et périurbain, un protocole méthodologique a été développé au cours de ces travaux de thèse. Ce protocole a été établi en 6 étapes : i) l’identification exhaustive et objective des sites géologiques de la région dont le pré-inventaire actuel regroupe 705 sites (fenêtres sur la géodiversité), principalement de nature anthropique (carrières, talus de route…) ; ii) l’évaluation rapide et la présélection de 149 sites encore accessibles présentant un potentiel patrimonial ; iii) le suivi des directives de l’Inventaire Nationale du Patrimoine Géologique (INPG) afin de décrire et d’évaluer les enjeux matrimoniaux et les besoins de protection de ces richesses géologiques ; iv) la mise en place d’une stratégie territorialisée de prévention évaluant le risque de perte des objets d’intérêt géologique du territoire ; v) le développement de critères d’aide à la décision et à la planification pour la protection et l’aménagement des sites emblématiques de la région en danger de dégradation ; vi) l’application d’un nouvel outil réglementaire fort sur deux géosites d’intérêt international menacés de destruction : Grignon et la Ferme de l’Orme (Yvelines). Les résultats de cette thèse seront disponibles pour les différentes parties prenantes de ce projet (scientifiques, associations, amateurs, professeurs, tout public…). Ils constituent notamment des supports d’aide à la décision et à la planification dans le cadre de programmes de protection et de valorisation patrimoniale mis en place par les organismes publics. Ils permettent également de revaloriser la géologie francilienne et de révéler ses intérêts scientifiques auprès de la communauté des chercheurs.

  • Titre traduit

    Geological heritage in the "Ile-de-France" region (France) : inventory, protection and promotion


  • Résumé

    As suggested by the « Commission Régionale du Patrimoine Géologique d’Île-de-France », the French state and the Île-de-France region co-financed this thesis in order to address the need of safeguarding geological sites of patrimonial interest. This project forms part of a wider political agenda for the protection and recognition of geological patrimony at the national and European level. Île-de-France, located at the centre of the Paris bassin, is globally recognised as a pioneering region in the field of geological research. In the 18th century, the presence of abundant and exceptionally well conserved fossils in the Parisian area allowed scientists of the caliber of J-B. Lamarck, G. Cuvier and A. d’Orbigny to develop the two fundamental concepts of modern geology: palaeontology and stratigraphy. Today, this invaluable geological patrimony is threatened by the rapid expansion of urbanisation in the Parisian metropolis. Accordingly, with the interest of safeguarding the geopatrimony of Île-de-France and to set a European precedent for the management of geological patrimony in the urban and suburban context, we developed a 6-step methodology consisting on: i) The creation of an exhaustive and objective geological pre-inventory -comprising 705 sites, mainly of anthropogenic nature (quarries, outcrop)- to identify sites of interest in the region; ii) the quick evaluation and pre-selection of 149 sites based on their accessibility and their patrimonial potential; iii) the following of the directives of the National Inventory of Geological Heritage (INPG) to describe and evaluate the geopatrimonial issues and the protection needs of each geological resource; iv) the set up of a territorial strategy of prevention in each department of Île-de-France by assessing the risk of losing geological objects of interest; v) the development of criteria to help in deciding and planning for the protection and management of iconic sites at risk of degradation; vi) the enactment of a new regulatory tool for the protection of geological patrimony, using the case-study of two threatened geosites of international interest: Grignon and the Ferme de l'Orme (Yvelines). The results of this thesis will be available to all concerned parties, including scientists, associations, amateurs, professors, educators and the general public; as they constitute important decision-making tools within the context of programmes of patrimonial protection and recognition run by public organisations. Likewise, they permit to heighten the value of the geology of Île-de-France and to reveal its scientific interest to the rest of the research community.