Dynamiques et devenirs de la Sierra Occidental de Jalisco (Mexique). Socio-anthropologie d'un projet de conservation de la biodiversité : le Paisaje Biocultural

par Anouck Bessy

Projet de thèse en Archéologie, Ethnologie, Préhistoire

Sous la direction de Serge Bahuchet et de Arun Agrawal.


  • Résumé

    Les changements globaux affectent aujourd’hui la biodiversité autant que les sociétés humaines qui la côtoient et la façonnent. Dans ce contexte, un nouveau modèle d’Aire Naturelle Protégée se construit au Mexique - pays de mégadiversité biologique et culturelle. Le Paisaje Biocultural, impulsé par la coopération franco-mexicaine vise à protéger la biodiversité par le développement durable des territoires ruraux. La région de la Sierra Occidental de Jalisco a été choisie pour tester ce modèle. La mise en œuvre d’une telle initiative interroge les moyens par lesquels elle négocie sa présence et mène à bien ses objectifs pour s'inscrire dans les dynamiques qui façonnent les relations entre les acteurs de cette région et leur environnement. Au travers d’une approche qui croise ethnoécologie et anthropologie du développement, cette thèse vise à décrire les relations à l’environnement des acteurs qui interagissent autour de la mise en œuvre de cette initiative ainsi que les dynamiques et les enjeux que révèlent leurs rencontres. Elle montre comment les forêts qui dominent la région sont impliquées dans des paysages agraires aux usages et aux représentations multiples, et s’inscrivent dans des dynamiques mondialisées- les flux migratoires vers les Etats-Unis et la sylviculture scientifique et communautaire - qui transforment les acteurs, les valeurs et les conditions d’accès aux ressources naturelles. L’analyse de la construction et de la mise en œuvre du Paisaje Biocultural révèle comment ces transformations sont négociées et comment elles s’inscrivent dans des enjeux de maîtrise des ressources naturelles et du territoire qui se déroulent au sein des logiques institutionnelles et sectorielles de l’intervention publique en milieu rural.

  • Titre traduit

    Shaping futures for the Sierra Occidental de Jalisco (Mexico). Social anthropology of a biodiversity conservation project : the Paisaje Biocultural


  • Résumé

    Global changes affect biodiversity as much as human societies living within it. In Mexico, a biological and cultural megadiverse country, a new protected area design is under negotiation. The Paisaje Biocultural, supported by the french-mexican cooperation, aims at protecting biodiversity through sustainable development of rural areas. The region of the Sierra Occidental de Jalisco has been chosen to host the first pilot project. Its implementation questions the means by which the Paisaje Biocultural negotiates its position and achieves its objectives to fit within current dynamics affecting relationships between people and their environment. Through a mixed approach combining ethnoecology and development anthropology, this PhD thesis aims at describing relationships to the environment of the stakeholders coming across the implementation of the Paisaje Biocultural as well as the issues revealed by their encounters. This work describes how regional forest ecosystems are integrated into agrarian landscapes associated to multiples uses and representations, included in broader globalized dynamics – migratory flows to United States and community based-forestry – transforming stakeholders, values and conditions of access to natural resources. The analysis of the construction and implementation of the Paisaje Biocultural shows how these transformations are negotiated and included into natural resources and space control issues taking place into the institutional and sectorial operation of public intervention in rural areas.