Mondes séparés, mondes de solitude ? Figures de victimes sur les scènes contemporaines et nouveaux partages émotionnels des spectacles

par Manon Worms

Projet de thèse en Langues et litteratures francaises

Sous la direction de Mireille Losco-lena.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de Lettres, Langues, Linguistique, Arts , en partenariat avec Passages XX-XXI (equipe de recherche) depuis le 05-11-2015 .


  • Résumé

    Ce projet doctoral en études théâtrales propose d’examiner d’un point de vue critique les nombreuses occurrences de victimes dans la littérature dramatique et sur la scène théâtrale d’aujourd’hui. La victime, définie comme personne subissant ou ayant subi une violence ou une discrimination d’ordre privé ou public, est devenue une figure centrale de notre imaginaire contemporain, sa parole bénéficiant d’un crédit de plus en plus important dans l’espace public. Alors qu’il s’agit d’un phénomène largement commenté par les sciences sociales, aucune étude n’a à ce jour tenté de démêler ses enjeux, ses formes et ses significations sur la scène théâtrale contemporaine. Je compte donc étudier comment cette mutation anthropologique et historique de notre sensibilité, située à un carrefour complexe entre une forme de fascination et un discours de dénonciation traverse le théâtre contemporain dans son ensemble, stimule ses pratiques, en même temps qu’elle redistribue ses lignes de partage, de l’opposition entre héros agissant et victime passive à celle entre forme dramatique et forme postdramatique. Il s’agira aussi d’enquêter sur les conséquences que cette nouvelle légitimité donnée par la scène à la parole de la victime implique sur le fonctionnement des institutions et des systèmes de productions. Le corpus de recherche, nécessairement hétérogène dans cette perspective de transversalité, mêlera textes dramatiques de la seconde moitié du XXe siècle, spectacles créés par des metteurs en scène de ces vingt dernières années, spectacles de danse et performances, tant dans le contexte français qu’international.


  • Pas de résumé disponible.