L’enseignement de la théorie de l’architecture en France, 1930-1978, doctrines, réseaux, critique.

par Guillemette Cheneau (Deysine)

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Hélène Jannière.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) depuis le 01-09-2015 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse a pour objet l’analyse historique des différents aspects de l’enseignement de la théorie de l’architecture en France, de 1930 à 1978. Au confluent de l’histoire des théories de l’architecture, de l’histoire de la profession d’architecte, de l’histoire de l’enseignement et de l’histoire de la critique, il s’intéresse à l’enseignement de l’architecture au XXème siècle, période particulièrement peu étudiée. La période est marquée par un changement radical des institutions d’enseignement de l’architecture communément perçu comme une césure pédagogique. Jusqu’en 1968, l’enseignement de l’architecture est l’apanage presque exclusif de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris au sein de laquelle est dispensé le cours prestigieux de « théorie de l’architecture ». Après 1968, cet enseignement éclate entre des Unités pédagogiques d’architecture autonomes. Malgré la rupture institutionnelle marquée par la fin de la section architecture de l’Ecole des Beaux-Arts et du cours de théorie de l’architecture, notre hypothèse est qu’il existe des continuités dans l’enseignement de la théorie de l’architecture. Il s’agit de comprendre selon quelles formes et quelles modalités pédagogiques, les institutions d’enseignement véhiculent un corpus de conceptions doctrinales, théoriques ou esthétiques dans lequel se manifestent des permanences. Un autre aspect du projet est d’articuler l’histoire de l’enseignement de la théorie de l’architecture et l’histoire de la critique et de tenter d’aboutir à une cartographie matérielle des positions et des réseaux communs aux deux milieux. Le propos est notamment de cerner comment ces réseaux se remodèlent après 1968 et participent à la refonte de la discipline.


  • Pas de résumé disponible.